Infogérance : éviter la perte de temps liée à l'informatique

Infogérance : éviter la perte de temps liée à l'informatique

Pour certaines entreprises et plus particulièrement les PME, la gestion informatique de l’entreprise peut s’avérer être une gigantesque perte de temps. En effet, beaucoup d’entre elles ne font pas appel à un prestataire spécialisé, leurs utilisateurs subissent alors l’informatique et ne parviennent pas à le mettre pleinement au service de leur activité. Comment faire pour éviter la perte de temps liée à l’informatique ?

Attention au référent informatique par défaut …

Pour les PME, internaliser la gestion de l’informatique est très souvent synonyme d’une importante perte de temps. Beaucoup de PME, parfois par soucis d’économie, décident de gérer elles-mêmes la résolution des problèmes informatiques des utilisateurs. Dans le meilleur des cas, elles recrutent un technicien informatique pour gérer les incidents mais il s’avère que très souvent cette tâche revient au service ou à la personne qui semble être le plus à l’aise avec les outils informatiques (DAF, responsable marketing, chef de projet technique…). C’est comme ça qu’un responsable marketing, se retrouve à chercher sur Google comment réparer le bug du poste informatique de son collègue, à lancer les mises à jour de logiciels sur les ordinateurs ou à configurer l’accès à l’imprimante et la messagerie sur le poste d’un nouvel arrivant. Le manque d’expertise technique de la personne en charge, souvent malgré elle, de l’informatique de l’entreprise peut entraîner une perte de temps considérable. Non seulement, cette personne ne peut pas se consacrer pleinement à son travail et, malgré une appétence manifeste avec l’informatique, elle n’est pas en mesure de répondre efficacement à toutes les demandes et résoudre l’ensemble des problèmes.

Des utilisateurs livrés à eux-mêmes

Avec un référent informatique débordé ou qui n’a pas toutes les compétences nécessaires car ce n’est pas son métier, vos utilisateurs vont avoir tendance à vouloir résoudre eux-mêmes leurs problèmes. Ils peuvent certainement venir à bout de certains problèmes mineurs mais le résultat étant, qu’ils consacrent du temps à des tâches qui ne sont pas directement liées à leur travail. Pour certains, ce temps perdu peut-être estimé jusqu’à 1h par jour. De plus, lorsqu’ils se retrouvent face à des pannes non bloquantes, ils vont avoir tendance à ne pas les résoudre car cela ne les empêche pas de travailler. Pourtant une accumulation de bugs et de dysfonctionnements mineurs peuvent entraîner un ralentissement du poste informatique et représenter, à terme, une perte de temps considérable pour vos collaborateurs.

Des solutions existent pour soulager les PME des contraintes informatiques et de la gestion des postes utilisateurs et ainsi éviter la perte de temps liée à l'informatique. Faire appel à un prestataire d’infogérance permet notamment de bénéficier d’un support utilisateur disponible et réactif. A la clef, une résolution des dysfonctionnements utilisateurs à distance et une réponse aux demandes de services rapide (création de boites mails, création d’un compte dans l’AD, installation de pack office etc…).

 Un SI mal géré vous empêche de vous concentrer sur votre activité

Votre système d’information se doit d’évoluer en fonction de vos besoins en informatique et de l’évolution de l’activité de votre entreprise. Pour ce faire, il est nécessaire d’anticiper les changements et d’organiser des moments de réflexions, plusieurs fois par an, pour recentrer la stratégie en matière d’informatique. Or, si votre entreprise n’est pas accompagnée dans le pilotage de l’évolution de votre informatique, cela peut rapidement être source de perte de temps. Si votre stratégie en matière d’informatique n’est pas correctement élaborée et qu’elle est davantage réactive que proactive, vous allez perdre un temps précieux que vous ne consacrerez pas à votre activité principale.

L’infogérance pour éviter la perte de temps liée à l'informatique

Une prestation d’infogérance permet justement d'éviter la perte de temps liée à l'informatique de votre entreprise. Un prestataire d’infogérance vous accompagnera non seulement au quotidien, mais aussi, sur le long terme, en vous aidant à optimiser et faire évoluer votre système d’information.

Une prestation d’infogérance va vous éviter la perte de temps liée à l'informatique en vous déchargeant de certaines contraintes comme :

  • La résolution des problèmes informatiques de vos utilisateurs
  • Les différentes demandes de service liées à leur travail
  • La programmation et la mise à jour des postes utilisateurs
  • La bobologie de vos utilisateurs sur les problèmes informatiques du quotidien

Et surtout va devenir votre interlocuteur unique en matière d’informatique en vous accompagnant et vous conseillant sur :

  • La gestion de votre parc informatique
  • La réflexion autour de l’évolution de vos besoins informatiques
  • L’accompagnement dans l’optimisation de votre SI pour développer votre activité

Pour résumer, une prestation d’infogérance peut avoir de nombreux avantages mais elle permet surtout de vous consacrer pleinement à votre métier, vous et vos utilisateurs et d'éviter la perte de temps liée à l'informatique. Un contrat d’infogérance vous permet de vous décharger de toutes vos contraintes informatiques et d’avoir une vision globale et détaillée de la santé de votre système d’information. Les aspects accompagnement et conseils d’un contrat d’infogérance vous permettent de faire évoluer votre système d’information pour qu’il soit toujours en phase avec votre activité et pour qu’il s’adapte toujours à vos besoins.

Nowteam peut vous accompagner dans l’ensemble de vos enjeux IT et faire un état des lieux précis de votre système d’information pour vous proposer une offre en phase avec vos besoins.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l'infogérance ?

Nouveau call-to-action

Accès internet en entreprise, comment choisir ?

Accès internet en entreprise, comment choisir ?

Vous ne cessez de l’entendre, votre système d’information est au cœur de votre entreprise et garantit son bon fonctionnement. Cependant quelle que soit la qualité de votre informatique, sans un accès internet en entreprise adapté à vos besoins vous risquez de mettre en péril votre activité. Le choix de votre fournisseur d’accès doit être réfléchi et doit répondre à l’ensemble de vos besoins.

Une connexion pro pour plus de fiabilité

Évidemment il est conseillé de se tourner vers une offre professionnelle pour bénéficier des meilleures garanties et du meilleur débit. Cependant, le niveau des prestations est différent selon les fournisseurs et les caractéristiques peuvent être très différentes.
Pour mieux comprendre les différentes offres d'accès internet en entreprise, commençons par distinguer ADSL et SDSL.

ADSL, SDSL, quelles différences ?

L’ADSL parle à tous, malgré qu’elle soit de moins en moins utilisée, même par les particuliers, elle peut s’avérer suffisante pour une entreprise dont l’utilisation d’internet reste ponctuelle. Mais pourquoi l’ADSL tend à disparaître ? La réponse se trouve dans son nom : Asymmetric Digital Subscriber Line. Cela signifie que cette solution propose des débits ascendants supérieurs aux débits descendants, d’où le terme asymétrique. De moins en moins d’entreprises se contentent d’une offre ADSL et se tournent vers des formules haut débit qui garantissent des débits symétriques.
La SDSL donc permet d’accéder à un débit important, c’est une offre particulièrement plébiscitée par les PME. Le principal avantage étant que les entreprises connaissent avec certitude le débit dont elles profiteront. La symétrie des débits permet une transmission simultanée et performante dans les deux sens. Ces offres permettent d’atteindre jusqu’à 100 Mbit/s et sont donc forcément plus chères que les offres ADSL.

Accès internet en entreprise : Les offres fibres, FTTH, FTTO et FTTE

Les entreprises se tournent de plus en plus vers la fibre optique pour toujours plus de débit et de stabilité. Mais quel type de fibre choisir ? FTTHFTTO et FTTE, qu’est-ce qui se cache derrière ces offres ?

Fibre FTTH

La fibre FTTH est la fibre grand public, plutôt destinée aux particuliers. Elle peut également être choisie par les TPE/PME qui n'exigent pas de temps de rétablissement garanti. Elle est raccordée à un point central puis distribuée à plusieurs utilisateurs. C’est une solution qui offre plus de stabilité et de rapidité que les accès internet au cuivre comme l’ADSL ou le SDSL. C’est une solution qui séduit de par ses performances et son prix abordable. Pour les entreprises dont l’activité dépend exclusivement d’internet, l’aspect mutualisé de la fibre FTTH et les débits asymétriques peuvent présenter des risques.

Fibre FTTO

La fibre FTTO, quant à elle, est une offre packagée pour les entreprises. C’est une solution de fibre avec un débit symétrique et surtout un débit garanti. Les principaux avantages de ces offres sont la qualité de service et surtout les engagements fournis par l’opérateur. Souscrire à une fibre dédiée permet de bénéficier d’une garantie de temps de rétablissement en cas d’incident. C’est un point très important pour les entreprises, car il permet de définir en amont le temps maximal de dysfonctionnement d’internet en fonction des besoins de son entreprise. De plus, les offres de fibres professionnelles dédiées garantissent plus de sécurité et de flexibilité en fonctions de vos besoins. Bien évidemment, qui dit service haut de gamme dit prix élevé. La fibre dédiée représente un investissement important pour votre entreprise, mais peut s’avérer essentielle pour le bon déroulement de votre activité.

Fibre FTTE

La fibre FTTE est une solution alternative aux deux offres précédentes. Elle est destinée aux entreprises qui ne souhaitent pas payer le prix fort pour une fibre dédiée ou dont l’activité ne dépend pas totalement de leur connexion internet. Contrairement à la fibre dédiée, cette solution est mutualisée et a un débit asymétrique et non garanti. Mais alors quel est l’intérêt de la fibre FTTE ? Contrairement à la fibre destinée aux particuliers elle offre d’importants taux de disponibilité et un meilleur niveau de support avec des garantis de reprise d’activité généralement de 24h. Son prix est également un argument important, car il est bien plus abordable que celui de la fibre dédiée. Pour autant, choisir ce type de solution, c’est prendre le risque de se retrouver face à une fibre saturée par un ou plusieurs voisins dont la consommation internet est particulièrement gourmande. Si votre activité dépend de votre site E-commerce par exemple, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre un tel risque.

Identifier ses besoins pour choisir la meilleure offre d'accès internet en entreprise

L’enjeu est donc de comprendre et de correctement identifier ses besoins en accès internet en entreprise. Pour être sûr de faire le bon choix, il est primordial de prendre en compte plusieurs critères :

  • Combien d’utilisateurs sur ma bande passante ?
  • Quel débit est nécessaire au bon fonctionnement de mon activité ?
  • Pendant combien de temps mon entreprise peut-elle être privée d’internet ?
  • Mes collaborateurs, travaillent-ils avec des données sensibles ?
  • Etc…

Faites appel à votre prestataire informatique pour qu’il vous aide à vous poser les bonnes questions et surtout qu’il vous oriente vers la solution d'accès internet en entreprise la plus adapté à votre activité et à vos enjeux. 

Les outils indispensables pour bien organiser son travail

Les outils indispensables pour bien organiser son travail

Il est loin le temps où les entreprises utilisaient uniquement Excel pour planifier, budgéter, organiser.

Ces dernières années de nouveaux outils ont vu le jour et sont devenus des indispensables pour bien organiser son travail au quotidien.

Le plus ? La plupart de ces outils sont gratuits et ont leur propre application pour encore plus d'agilité. Alors découvrez notre sélection des meilleurs outils en gestion des tâches, gestion de projets, messageries collaboratives et prise de notes pour les PME.

1- Pour les rois de la To Do List : Wunderlist

Wunderlist est un outil particulièrement simple d’utilisation qui vous permet de créer des listes de plusieurs tâches, avec ou non des tâches subordonnées, des rappels, des descriptions. Vous pouvez ensuite classer vos listes dans des dossiers en fonction de la thématique.

Wunderlist vous permet de synchroniser l’ensemble de vos tâches sur tous vos appareils et vous offre la possibilité de les partager en temps réel avec d’autres utilisateurs, idéal pour bien organiser son travail.

Pour finir Wunderlist vous sera également très utile sur le plan personnel pour planifier vos vacances ou partager votre liste de courses par exemple.

2- Pour piloter des projets : Breeze

Breeze est un outil collaboratif gratuit et qui permet de travailler en ligne sur des projets communs.

L’outil est présenté sous forme d’un tableau regroupant plusieurs colonnes. Au sein de ces colonnes, on insère des cartes qui définissent les différentes étapes du process. Chaque tâche peut-être affectée à quelqu’un, il est également possible de définir une date limite et un niveau de priorité, de joindre des fichiers ou encore d'effectuer du reporting.

Breeze est un outil très modulable qui peut s’adapter à plusieurs types de projets, qu’ils soient récurrents ou ponctuels.

3- Pour aller plus loin dans la gestion de projets : Bitrix24

Utilisée par plus de 3,5 millions d'entreprises dans le monde, Bitrix24 est une plateforme collaborative complète composée de plus de 35 outils collaboratifs.

Gratuite jusqu'à 12 utilisateurs, la plateforme Bitrix24 propose notamment une fonction avancée de gestion de projet, un CRM, une gestion de tâches, une messagerie et bien plus.

L'outil de gestion de projets est un des plus complets du marché. Il vous permet de gérer plusieurs projets, de les assigner à vos collaborateurs ou encore d'avoir une vision calendaire ou de type gantt...

Grâce à Bitrix24, vous gérez avec vos équipes l'ensemble de vos projets et êtes même en mesure de quantifier le temps passé sur chaque tâche.

4- Pour une prise de note efficace : Evernote

Evernote est l'application qui révolutionne l'organisation du travail, plébiscitée par plus de 10 millions d'utilisateurs à travers le monde.

Son principe ? Evernote regroupe sur un seul espace de travail tous types de contenus tels que vos notes, des documents, des images. Accessible depuis votre ordinateur ou votre smartphone, tout est synchronisé pour que vous puissiez accéder en temps réel à vos informations. Le must pour bien organiser son travail au quotidien !

Fini la prise de note sur carnet ou sur Word, sans savoir ensuite où se trouve l'information que vous recherchez. Vous pouvez désormais tout noter dans Evernote et tout classer par catégories, mots clés, facilitant ainsi la recherche.

Comptes rendus de réunion, prise de notes en rendez-vous… Optez pour Evernote pour y voir plus clair dans l'organisation de vos contenus. Cet outil vous permet de prendre efficacement vos notes et d’effectuer un tri intelligent des contenus.

Une extension chrome particulièrement pratique est également disponible.

5- Communiquez facilement avec vos collaborateurs : Teams ou Slack

La réputation des plateformes de travail collaboratives (entendez surtout messageries internes) n'est plus à faire. Teams (pour les pros Microsoft) et Slack sont des outils de communication en équipe vous permettant d'envoyer, au sein de la même organisation des messages textes, de passer des appels, de faire des visioconférences mais également de partager instantanément des fichiers avec toute votre équipe.

Disponibles sur PC, MacOS, Android et iOS, Teams et Slack vous permettent de communiquer plus facilement avec votre service (création de fils de discussion dédiés) ou avec l'ensemble de votre société.

Vous souhaitez avoir plus d'infos sur l'un de ces outils permettant de bien organiser son travail ? Nous serions ravis de vous partager notre propre expérience et de vous aider à implémenter un outil au sein de votre entreprise.

Bien-être au travail :  3 astuces pour l'améliorer grâce à l’IT

Bien-être au travail : 3 astuces pour l'améliorer grâce à l’IT

La qualité de vie au travail est aujourd’hui un des enjeux majeur des entreprises. Le bien-être au travail permet d’augmenter l’engagement de vos salariés, développer votre marque employeur et améliorer vos performances globales. Il existe de nombreuses manières d’améliorer le bien-être au travail de vos salariés, découvrez ici comment l’IT peut y contribuer.

Astuce n°1 : Proposer un outil informatique adapté aux besoins

L’outil informatique est désormais l’outil de travail principal de la plupart de vos salariés. Il est donc primordial d’être particulièrement attentif aux besoins de chacun pour fournir un poste informatique adapté.

Un salarié qui possède un poste informatique trop lent ou inadapté à son activité sera forcément moins performant et la frustration risque d’affecter son moral.

Pour optimiser le bien-être au travail de vos collaborateurs, prenez donc le temps de recueillir les besoins de chacun, d’un point de vue des performances nécessaires ou de la mobilité du salarié. Vous pouvez également définir des profils de poste type par service ou par usage.

Quelques exemples de profils et de matériel adapté :

  • Profils commerciaux itinérants : ordinateur portable léger, avec un écran compris en 13 et 15 pouces, équipé d'une station de travail et d'une souris indépendante.
  • Profils créatifs ou techniques : ordinateur portable ou fixe disposant d'un minimum de GO de RAM (de 8 à 32, en fonction des logiciels utilisés) et disposant d'une carte graphique dédiée.
  • Profils administratif : un poste informatique fixe avec plusieurs écrans (pour faciliter le travail simultané sur plusieurs logiciels)

Astuce n°2 : Une meilleure posture pour plus de bien-être au travail

Il existe de nombreuses façons d'optimiser le poste de travail de vos collaborateurs. Pour garantir une bonne posture de travail, vous pouvez mettre à disposition de vos salariés des bureaux réglables en hauteur, des sièges ergonomiques ou encore positionner correctement l'écran d'ordinateur. Vous retrouverez du mobilier chez de nombreux professionnels de l'équipement de bureaux qui proposent aujourd'hui une gamme complète de bureaux et sièges optimisés. Ils sauront vous conseiller pour allier design et ergonomie.

Par ailleurs, concernant l'informatique, plusieurs règles sont à respecter pour améliorer la posture de vos collaborateurs au travail et contribuer à leur bien-être au travail:

  • L'écran de l'ordinateur doit être positionné à hauteur des yeux grâce à un support ou à l'acquisition d'écrans réglables en hauteur et une distance de 50 à 90 cm (en fonction de la taille de l'écran) entre l'écran et les yeux doit être respectée.
  • L'utilisation de plusieurs écrans (il est possible d'en avoir 2, 3 ou 4 - penser simplement à vérifier les connectiques disponibles sur le PC ou le MAC et la place disponible sur le bureau) est également recommandé pour faciliter le travail sur plusieurs applications en simultané.
  • Le clavier doit être positionné droit devant le buste, à 10 cm environ du bord du bureau et il est préférable que le clavier soit le plus plat possible (pensez donc à rabattre les pieds du clavier ou à opter pour un clavier ultra plat).
  • La souris quant à elle doit être la plus proche du corps, à proximité immédiate du clavier. Vous pouvez également opter pour une souris ergonomique, spécialement étudiée pour s'adapter à la position naturelle de la main.
  • La station d’accueil est également un accessoire extrêmement pratique au quotidien. En regroupant toute la connectique (USB C ou 3, HDMI, Ethernet…), la station d'accueil fait gagner un temps précieux à son utilisateur et permet de désencombrer un bureau de tous les câbles.

Astuce n°3 : Digitaliser le quotidien

La digitalisation a le vent en poupe et pour cause, au delà de son impact positif sur le business (une entreprise digitalisée est plus attractive), elle aurait également des effets positifs sur le bien-être au travail des salariés.

Digitaliser le quotidien de l'entreprise tant dans les process que dans la communication contribue au bien-être des salariés à plusieurs niveaux :

  • Grâce aux réseaux sociaux d'entreprise, la communication dans l'entreprise est plus efficace et instantanée. Les frontières entre les différents services sont atténuées et on retrouve une cohésion autour d'un projet commun.
  • Les outils d'aide à la productivité ou la digitalisation de process fastidieux permettent d'améliorer l'organisation du travail et la productivité, véritable gain de temps et d'énergie pour vos collaborateurs.
  • La dématérialisation ainsi que la mise en place d'outils de connexion à distance permettent à vos salariés de télétravailler plus facilement, facteur de bien-être. En effet, selon une étude 2018 IFOP pour Malakoff Méderic, 78% des salariés interrogés indiquent que le télétravail permet un plus grand épanouissement au travail.
  • La formation, digitalisée (on parle de digital learning ou e-learning) est également un atout pour le bien-être de vos salariés puisque qu'elle participe à l'évolution de leurs compétences et donc de leur carrière.

Attention tout de même à prendre en considération vos collaborateurs avant tout. La frontière entre la vie privée et la vie professionnelle est de moins en moins évidente avec la montée en puissance du digital et l'immédiateté apportée peuvent créer des sentiments d'intensification du travail ou d'urgence dans la réalisation des tâches. N'oubliez pas de privilégier les relations humaines et d'accompagner vos salariés dans les changements liés à la digitalisation, le but étant, on le rappelle, de garantir le bien-être au travail de vos salariés.

Vous souhaitez en savoir plus sur la digitalisation de l'entreprise ? Consultez notre article "4 étapes clés pour mettre en place votre transformation digitale"

Résultat : L’IT au service de votre Marque employeur

De nombreuses mesures d’optimisation de l’informatique de vos entreprises sont des moyens précieux d’améliorer le bien-être au travail de vos salariés et leurs conditions de travail.

Si votre entreprise met l’IT au service des conditions de travail et de la qualité de vie en général de vos salariés, elle améliorera considérablement son attractivité auprès de futurs collaborateurs.

Cela renforcera également le sentiment d’appartenance de vos salariés et permettra d’améliorer vos rapports et vos interactions avec vos clients et partenaires.

Tout comprendre sur le Cloud en entreprise

Tout comprendre sur le Cloud en entreprise

Le Cloud est partout, que ce soit au bureau ou chez vous, vous avez forcément déjà entendu parler du Cloud. Qui ne s’est jamais retrouvé face à un espace de stockage insuffisant et a eu recourt à une solution Cloud ? Mais au fait c’est quoi exactement le Cloud Computing ? Qu’est-ce qu’une solution que vous utilisez souvent à titre personnel peut apporter à votre entreprise ?

Qu’est-ce que le Cloud ?

Le Cloud Computing est une solution qui permet un accès omniprésent et à la demande à un réseau partagé et un ensemble de données informatiques. Ces données sont accessibles et modifiables très facilement. Pour faire encore plus simple le Cloud Computing, c’est une manière d’utiliser des données informatiques sans réellement les posséder physiquement.

Le Cloud Computing, plus d’avantages que d’inconvénients ?

Héberger les données de son entreprise sur le Cloud permet de pouvoir en disposer à tout moment et surtout de ne jamais les perdre. Le Cloud permet également de sécuriser ses données, à condition de mettre en place un plan de sécurisation du Cloud efficace mais surtout de former et sensibiliser vos collaborateurs à son utilisation.

Le Cloud est également particulièrement avantageux d’un point de vue économique, surtout pour les entreprises qui ont un budget limité à consacrer aux dépenses informatiques. D’une part car le Cloud Computing ne nécessite pas d’investissement matériel et d’autre part car il permet de lisser les coûts, surtout dans le cadre d’un Cloud public.

Nous le verrons en étudiant les différents types de Cloud, le Cloud Computing se distingue également par sa simplicité et sa grande flexibilité.

Pour autant certaines entreprises sont encore frileuses à l’idée d’utiliser le Cloud. Le manque de confiance à l’égard des fournisseurs est l’une des principales problématiques. Pourtant si le déploiement du Cloud est associé à une stratégie de sécurisation cohérente, les risques sont très limités et les avantages nombreux.

Les différents types de Cloud

Il existe trois types de Cloud qui se distinguent par leurs propres spécificités : le Cloud public, le Cloud privé et le Cloud hybrid.

Le Cloud privé

Par Cloud privé, il faut entendre Cloud dédié. C’est-à-dire que vous bénéficiez d’une infrastructure informatique 100% dédiée à votre entreprise et à vos utilisateurs. Ce Cloud peut être géré en interne ou délégué à un prestataire et être hébergé dans un data center.

Le coût de la mise en place d’un Cloud privé dépend généralement du serveur utilisé, de sa capacité de stockage, de sa puissance et bien sûr de la maintenance associée.

Il a plusieurs avantages :

  • le Cloud privé permet de mettre en place une solution parfaitement adaptée à vos besoins
  • la facturation est la même quelle que soit l’utilisation de vos collaborateurs

Attention cependant, il peut s’avérer moins réactif en cas de montée en charge et surtout il est plus cher à mettre en place qu’un Cloud public.

Le Cloud public

Il ne faut surtout pas entendre public comme étant accessible à tous. Le terme public signifie que les données sont hébergées sur plusieurs serveurs qui sont accessibles par un nombre d’utilisateurs déterminés, on peut donc parler d'hébergement mutualisé. Généralement ce sont des solutions proposées par la plupart des prestataires informatiques. Le Cloud public (ou mutualisé) est un service particulièrement accessible. Une fois l’offre est souscrite, le Cloud est presque immédiatement disponible. En revanche, contrairement au Cloud privé, la facturation est établie selon l’utilisation que vous en faites. Vous payez donc uniquement ce dont vous avez besoin.

Malgré tout, le Cloud public s’avère être une solution particulièrement intéressante, surtout pour les PME, car elle ne nécessite pas d’investissement matériel, logiciel ou d’infrastructure. Le Cloud public permet de mettre en place une multitude d’applications SaaS comme les CRM ou les outils de gestion de stock. Les IaaS (Infrastructure as a service) font également partie intégrante du Cloud computing. Elles permettent de bénéficier de ressources informatiques virtualisées.

Le Cloud hybrid

Le Cloud hybrid, comme son nom l’indique, est un croisement entre le Cloud privé et le Cloud public. Le Cloud hybrid  réuni un prestataire de Cloud public et une solution de Cloud privé. Le Cloud public et le Cloud privé fonctionnent de manière indépendante. Ils communiquent via une connexion cryptée pour garantir l’intégrité des données. Avec cette solution hybride, vous pouvez héberger vos données les plus sensibles et critiques sur le Cloud dédié et consacrer la solution de Cloud public à des tâches qui nécessitent soit une importante montée en charge de votre infrastructure, soit l’utilisation d’applications Saas par exemple.

Evidemment la mise en place de cette solution hybride nécessite une expertise particulière car les interactions entre les différents Cloud sont particulièrement complexes. Il est donc important de faire appel à un prestataire expérimenté.

Le Cloud, une tendance de plus en plus plébiscitée

Le Cloud Computing est une solution de plus en plus appréciée par les entreprises de par ses nombreux avantages. Face à cette tendance à la hausse, les fournisseurs de matériel informatique se mettent à développer du matériel entièrement dédié au Cloud. L’une des principales caractéristiques de ces ordinateurs nouvelle génération est un faible espace de stockage, juste assez pour faire tourner la solution de Cloud. Vos collaborateurs bénéficient alors de machines beaucoup moins coûteuses et beaucoup plus légères. Cela implique par contre d’avoir une bonne connexion internet, sans laquelle vous ne pourrez pas accéder à vos données hébergées.

Le Cloud Computing est peut-être la solution dont a besoin votre entreprise. Rapprochez-vous de votre prestataire informatique pour étudier les différentes solutions de Cloud qui pourraient répondre à vos besoins.
Nowteam peut vous accompagner dans le déploiement d’une solution Cloud adaptée à vos besoins informatiques et à vos contraintes budgétaires.

Page 1 sur 41234