Changer de prestataire IT : comment trouver le partenaire le plus adapté ?

Changer de prestataire IT : comment trouver le partenaire le plus adapté ?

Un bon accompagnement informatique est essentiel au bon fonctionnement d’une entreprise. Petite ou moyenne elle se doit de bénéficier d’un partenariat informatique dimensionné et adapté à son activité. Si ce n’est pas le cas il est très important de changer de prestataire IT et d’optimiser la gestion de votre Système d’information.

Un certain nombre de dirigeants français ne sont pas satisfaits de leur accompagnement informatique. Délaisser la gestion de son informatique et attendre le premier dysfonctionnement pour s’inquiéter de la qualité de son accompagnement, n’est pas une bonne idée.

Changer de partenaire IT est parfois la solution la plus judicieuse pour garantir la sécurité de son système d’information et repartir sur de bonnes bases en termes de gestion informatique.

Lister ses besoins et établir un cahier des charges

Vous êtes convaincu que changer de prestataire IT est la solution pour améliorer la gestion de votre SI.  Cependant pour réussir votre transition il est primordial de lister correctement vos besoins et de rédiger un cahier des charges précis.

Il permet de :

  • lister vos exigences techniques.
  • d’évaluer vos besoins en matière de disponibilité du SI et délai d’intervention
  • de définir l’étendue des services dont vous avez besoin.

Le contexte de votre entreprise est unique et la rédaction d’un cahier des charges clair permet d’avoir une meilleure visibilité de votre système d’information. Certains points doivent être évoqués clairement :

  • Le fonctionnement global de votre entreprise (services, interactions, applications, enjeux)…
  • Le périmètre matériel et logiciel à gérer (nombre de postes, de serveurs, licences etc…)
  • Les services stratégiques à sécuriser

Ce sont des éléments essentiels qui doivent être complétés par tout ce que vous jugez important à spécifier dans ce cahier des charges. Afin de changer de prestataire IT de la meilleure des manières.

Changer de prestataire IT plus facile à dire qu’à faire ?

Il est important de connaitre toutes les modalités et les conditions de son accompagnement actuel avant de changer de prestataire IT.
Dans le cadre d’un contrat d’infogérance certaines conditions sont à respecter :

  • Il faut respecter la période d’engagement
  • Un préavis de 3 mois
  • Les conditions de renouvellement
  • Les modalités de résiliation

La clause de réversibilité du contrat d’infogérance vous permet de changer de prestataire selon certaines modalités.

Étudier, confronter, évaluer les prestataires

Avant de changer de prestataire IT, Il est important de se renseigner sur les offrants.

Lors d’un recrutement de collaborateurs, on étudie avec précisions son parcours et ses expériences, il faut en faire de même avec un prestataire IT.

Une expérience avec une entreprise du même secteur d’activité permettra de vous faire une idée avant de changer de prestataire IT.

Il est également important de connaitre la capacité d’accompagnement du prestataire. Accompagne-t-il les Grands comptes, les PME ou encore les TPE ? C’est important pour garantir un accompagnement correctement dimensionné.

Il ne faut pas pour autant négliger les recommandations et le bouche à oreille. Il est possible de trouver dans votre entourage professionnel, quelqu’un qui travaille avec la société avec laquelle vous envisagez de collaborer.

Évidemment rien ne vaut le contact humain, rencontrer les interlocuteurs permet de se faire une idée sur la philosophie et les valeurs du prestataire. Un bon ou un mauvais feeling peut vous aider à faire votre choix pour changer de prestataire IT.

Changer de prestataire IT, d’accord mais à quel prix ?

Au moment de changer de prestataire IT il ne faut pas se précipiter vers le fournisseur le moins cher. Il faut être également attentif à ce que le prix forfaitaire ne soit pas exorbitant, ce n’est pas parce que la prestation est chère que le service est forcément de meilleure qualité.

Il est important de mettre les différents fournisseurs en concurrence au moment de changer de prestataire IT. Comparer les différents services et les différents prix en fonction de ses besoins est un bon moyen d’identifier le bon prestataire.

La plupart des prestataires d’infogérance proposent un audit complet de votre infrastructure informatique et une période d’essai sans engagement.

Nowteam accompagne les PME dans la gestion et l’exploitation de leur système d’information. Nous proposons des solutions d’infogérance adaptées aux besoins de votre entreprise. Des solutions forfaitaires et évolutive pour garantir l’optimisation de votre SI et la rationalisation de vos coûts.

Instaurer le télétravail en entreprise : 4 étapes clés

Instaurer le télétravail en entreprise : 4 étapes clés

Pratiqué chez beaucoup de nos voisins d’Europe comme la Belgique ou la Suède, le télétravail séduit de plus en plus d’entreprises françaises. Pour de nombreuses sociétés, instaurer le télétravail en entreprise est inévitable. D’un autre coté, certains dirigeants français hésitent encore à amorcer cette transition au sein de leur entreprise, doutant de son efficacité ou craignant les failles de sécurité.

Pour instaurer le télétravail au sein de votre entreprise de manière efficace, il est nécessaire de respecter certaines étapes. Les outils et les processus vont varier en fonction des usages et des besoins de votre entreprise.

1- Bien définir les objectifs et les usages de ses collaborateurs

Le télétravail en entreprise peut générer plus de productivité chez vos collaborateurs et dans le cas des PME notamment, cette solution peut permettre de réduire vos coûts.

Moins de temps perdu dans les transports, gestion plus autonome de son travail, les avantages sont nombreux.

En revanche il est nécessaire d’identifier au préalable les besoins et les usages de chacun.
Il est important de définir les tâches exécutables ou non à domicile, les fonctions de l’entreprise qui sont éligibles au home office et à quelle fréquence.

Le télétravail en entreprise est aussi évidemment basé sur une relation de confiance entre les collaborateurs et sur la capacité de chacun à travailler en autonomie. Pour instaurer le télétravail en entreprise un accord entre employeur et salarié suffit, il n’est plus obligatoire de le spécifier dans les contrats. Le télétravail est facile à mettre en place notamment au sein de PME qui n’ont pas d’accord collectif ou de charte.

Une fois que les conditions et les modalités du télétravail en entreprise sont posées, il est primordial de prendre certaines mesures techniques et d’intégrer des outils dans le quotidien de votre entreprise.

2- Instaurer le télétravail en entreprise, la sécurité avant tout

Nous le disions il y a quelques mois, le VPN (Virtual Personal Network) est désormais un outil indispensable à toute entreprise qui souhaite garantir l’intégrité et la sécurité de ses données. Cette observation est d’autant plus vraie pour instaurer le télétravail en entreprise. En effet, le VPN permet d’accéder à distance et surtout de manière sécurisée, à tous les documents de votre entreprise.  Il établit la connexion entre l’ordinateur du collaborateur et les données hébergées sur le serveur, passant par le réseau de l’entreprise.

Dans le cadre du home office, le VPN garantit donc, à vos collaborateurs, un accès sécurisé et rapide aux fichiers et aux données de votre entreprise.

3- Le TSE, le service incontournable pour les applicatifs métier

Développé par Microsoft, le Terminal Serveur Edition est un service qui permet à plusieurs utilisateurs différents d’accéder à un système d’exploitation Windows partagé.

Plus simplement, un TSE permet à vos collaborateurs d’accéder à leur applicatif métier depuis n’importe quel ordinateur en toute sécurité.
Si votre entreprise utilise l’outil Sage pour sa comptabilité ou sa facturation par exemple, le TSE permet à tous vos utilisateurs de l’utiliser depuis leur ordinateur directement depuis chez eux.

De plus, le TSE permet d’administrer et de gérer les droits d’accès de chacun de vos utilisateurs en fonction de leurs usages ou de leur position hiérarchique dans l’entreprise.

4- Instaurer le télétravail en entreprise : les outils indispensables

Toutes les étapes évoquées précédemment sont essentielles pour instaurer efficacement le télétravail en entreprise.

Pour autant si votre entreprise n’introduit pas certains outils dans le processus, le télétravail pourrait avoir l’effet inverse de celui escompté.

Il existe de nombreux outils de communication et de gestion de projets qui permettront d’optimiser le travail à distance de vos employés.

Les logiciels IPBX sont des solutions de télécommunications d'entreprise utilisant le protocole internet (IP).
Ces logiciels, comme l'outil 3CX, proposent de nombreux avantages pour instaurer le télétravail en entreprise. Non seulement vos collaborateurs peuvent communiquer entre eux ou avec leurs clients depuis n’importe où mais ils peuvent également programmer des horaires de disponibilité ou renvoyer les appels sur leur smartphone.

Dans le cas où vous craignez qu'instaurer le télétravail en entreprise affecte vos performances, l’IPBX permet également d'avoir un suivi sur la productivité des employés lorsqu'ils travaillent de chez eux.

La mise en place d’une solution Cloud comme Office 365 est aussi indispensable. Ces solutions vous permettent de faciliter la collaboration entre vos employés via des applications de messagerie instantanée ou de calendrier partagé.

Pour finir, il est possible de coupler ces solutions avec un outil de travail collaboratif comme Trello ou Breeze. De cette manière, vos employés en télétravail peuvent garder une visibilité sur les projets en cours et à venir, même à distance.

Nowteam accompagne les PME dans la gestion et l’exploitation de leur système d’information. Nous vous aidons à instaurer le télétravail au sein de votre entreprise via la mise en place de solutions cloud et de sécurisation des données notamment.

Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)

Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)

Ingénieur systèmes et réseaux (H/F)

Nowteam accompagne les PME dans la gestion, l'exploitation et l'évolution de leur système d'information : infogérance, hébergement, intégration système et réseau et sécurité informatique.

Dans le cadre de notre développement, nous sommes à la recherche d'un ingénieur systèmes et réseaux (H/F) rattaché à notre agence de Paris.

Rejoignez un groupe jeune et dynamique, en plein développement, implanté dans les principales villes de France grâce à ses 12 agences.

Missions du poste

Ce poste est stratégique pour l'entreprise et nous recherchons un technicien support Niveau 2 par téléphone avec pour missions :

  • Conception et implémentation : pilotage de projets, définition d'architecture cible, mise en oeuvre de projet, recette d'installation, rédaction de documentations...
  • Expertise : support aux équipes internes et capacité à mener des audits techniques chez les clients
  • Avant-vente : force de proposition, participation au choix des équipements, des produits à déployer et des procédures à mettre en oeuvre.
  • Projets : participer aux études, aux choix d'architecture et aux validations fonctionnelles, rédigier et garantir la qualité de al documentation projet.
  • Suivi : Cadrer et lancer des projets, les réaliser et suivre le reporting projet. Savoir gérer un projet de plusieurs semaines chez le client.

Compétences recherchées

Ingénieur de formation, vous maitrisez :

  • les technologies Microsoft (postes de travail, serveurs, Office 365)
  • les serveurs de messagerie (Exchange 2010/2013/2016/Office 365)
  • la virtualisation (VMWare et HyperV) ainsi que les technologies de stockage (Baies SAN, etc.)
  • les accès bureau a distance (RDS 2008/2012/2016/Horizon)
  • les logiciels de sauvegarde (Veeam, ArcServe, Symantec) locale et externalisée
  • le réseau (switching, analyse de flux, configuration de routeurs, interconnexion de sites, VOIP, etc)

Profil

Avec une expérience significative de minimum 5 ans dans un poste similaire, vous êtes organisé(e), rigoureux(se) et avez démontré votre capacité à travailler aussi bien en équipe, qu’en autonomie.

Votre sens aigu du service, votre capacité d’écoute et d’analyse, vos compétences techniques ainsi que votre relationnel vous permettent de comprendre les attentes des clients et d’y répondre au mieux.

Vous savez rédiger des documents (procédures, rapports, cahier des charges, comptes-rendus, etc.) et vos qualités d’analyse sont des atouts pour suivre de bout en bout les projets et missions.

Au-delà des compétences techniques, vous êtes motivé, rigoureux et précis. Vous avez de bonne aptitudes relationnelles et un bon contact avec les clients. Vous disposez d'une excellente communication et d'une bonne résistance au stress. Vous êtes proactif et orienté client. Bien organisé, vous avez une capacité à travailler à la fois de manière indépendante et en équipe.

La maîtrise de l'anglais est un plus.

Type d'emploi

Poste en CDI - Temps plein

Salarie : 50/60 K€/an, selon expérience

Véhicule

Formulaire de contact pour le recrutement

Renseignement et contact

 

Verification

Internaliser son service informatique : une fausse bonne idée ?

Internaliser son service informatique : une fausse bonne idée ?

Quelle que soit la taille d’une entreprise ou son champ d'expertise, il est très difficile d’internaliser tous les services nécessaires à son bon fonctionnement. Internaliser son service informatique, par exemple, demande beaucoup d’investissements humains et technologiques. C’est pourquoi,  en France, plus de 60% des entreprises externalisent leur système d’information.

En effet l’externalisation du service informatique d’une entreprise ou du moins une partie de celui-ci est quelque chose qui est de plus en plus courant. Cela peut passer du simple hébergement de sa messagerie à l’externalisation complète de son système d’information.

Internaliser son service informatique ? Dans quel but ?

Certaines entreprises assurent la maintenance de leur service informatique en interne. La plupart du temps cela concerne les plus grosses entreprises qui bénéficient d’importants moyens financiers.

Le principal avantage d'internaliser son service informatique en interne réside dans la maîtrise des différents process. Internaliser son service informatique permet de garder un œil sur tous les outils et procédures informatiques de l’entreprise. En considérant que le service interne possède toutes les compétences humaines et technologiques nécessaires à la bonne maintenance du service informatique.

Internaliser mais à quel prix ...

Dans la plupart des cas, l’internalisation du service informatique fonctionne mais aucune entreprise quelle que soit sa taille n’est à l’abri d’un manque de vigilance dû à la complexité de la tâche. Le groupe BNP Paribas, par exemple, en a fait les frais lorsque tous les services informatiques du groupe ont étés paralysés pendant plusieurs heures (site web, applications mobiles etc…) empêchant aux clients d’accéder à leurs comptes ou même d’effectuer une opération bancaire.  Pire encore pour les clients professionnels de la BNP qui ne pouvaient se servir de leur terminal de paiement pour encaisser leurs propres clients.

Ce genre d’incident, causé par une mauvaise gestion de système informatique en interne, a donc des conséquences graves sur l’activité de l’entreprise mais peut également avoir des répercussions  sur les utilisateurs. Cela entraine des pertes financières et une dégradation de la relation client.

Il n'existe donc pas de risque 0, toutes les entreprises peuvent un jour faire face à un incident, une panne ou une cyber-attaque, surtout les PME et TPE dont les budgets consacrés à l'informatique sont parfois limités. Internaliser son service informatique peut représenter une prise de risque pour beaucoup d'entreprises.

Déléguer pour se consacrer à son métier

Externaliser une partie ou la totalité de son service informatique peut donc permettre de se décharger d’une tâche complexe et coûteuse lorsqu’elle est gérée en interne.

C’est d’autant plus intéressant pour les PME qui n’ont ni le temps ni les compétences pour internaliser la gestion du service informatique. Le marché de l’infogérance étant de plus en plus développé et accessible, les prestations sont de moins en moins coûteuses et sont surtout adaptées car calculées en fonction de la taille du parc informatique et des besoins de l’entreprise.

Confier le renouvellement et l’entretien des postes à un expert informatique permet donc de garantir le bon fonctionnement des machines, de rationaliser les coûts mais aussi et surtout de permettre à tous les collaborateurs de se consacrer pleinement à leur activité en utilisant les outils les plus performants du marché.

Le coût d’une prestation d’infogérance est forfaitaire et évolutif, permettant ainsi à l’entreprise d’échelonner ses dépenses et de payer seulement pour ce dont elle a besoin.

On constate, dans le monde, que l’externalisation du service informatique, réduit de 15% les coûts d’une entreprise.  Cependant le retour sur investissement est rarement immédiat, cela doit être analysé sur le moyen voire le long terme pour se rendre compte des véritables effets bénéfiques sur le résultat de l’entreprise.

Externaliser ou internaliser son service informatique ? Quelle solution pour votre entreprise ?

La clef est donc de savoir faire le savant dosage entre externaliser ou internaliser son service informatique. Il est primordial de bien identifier les besoins et les enjeux de son entreprise sur le plan informatique, d’être conscient des compétences en interne et savoir faire appel à un prestataire externe lorsque c’est nécessaire.

De toute évidence il est compliqué d’internaliser votre service informatique dans sa totalité. Pour la plupart des entreprises, et surtout pour les PME, l’externalisation du service informatique semble être la solution la plus adaptée tant d’un point de vue technique que financier.

Dans la plupart des cas, le prestataire d’infogérance, propose aux entreprises un audit complet du système d’information, pour identifier les besoins et les pistes d’améliorations, dans le but d’optimiser les coûts informatiques et les performances globales de l’entreprise.

Nowteam vous accompagne dans l’externalisation et la gestion de la totalité ou d’une partie de votre système d’information.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'infogérance ?

Guide infogérance pme

Ingénieur commercial Infogérance (H/F)

Ingénieur commercial Infogérance (H/F)

Ingénieur Commercial Infogérance (H/F)

Pour notre agence de Paris Opéra (75), nous recherchons un Ingénieur Commercial Infogérance (H/F).

Missions du poste

Rattaché au Responsable d’agence véritable chasseur vous aurez pour mission de développer votre clientèle sur la ville de Paris :

  • Vous effectuez la vente de projets d'externalisation, d'assistance et d'extension de sites.
  • Vous assurez le suivi et la négociation des affaires.
  • Vous fidélisez et déployez votre parc clients.
  • Vous veillez à la satisfaction des clients tout au long de la mise en oeuvre de la prestation.
  • Vous bénéficiez d'une prise de RDV qualifiés par une cellule de téléprospection interne.

Pour cela, vous travaillerez et serez accompagné par l'équipe des ingénieurs techniques et avant-vente du groupe.

Compétences recherchées

  • Vous êtes un véritable chasseur et stratège, vous maîtrisez les techniques de vente et connaissez le tissu économique de Paris.
  • Vous avez une bonne connaissance du monde des PME/ETI et de l'infogérance.
  • Vous êtes véritablement motivé à ouvrir de nouveaux comptes.
  • Vous avez une très bonne capacité à négocier.

Profil

De formation Bac+4/5 de type écoles de commerce ou ingénieur avec une expérience d’environ 5 ans en tant que commercial en infogérance.

Vous êtes souriant, dynamique, investit et tenace. Vous avez de bonne aptitudes relationnelles et un fort sens de la communication, que ce soit avec vos collaborateurs ou avec les clients.

Expérience

Minimum 5 ans en tant que commercial en infogérance.

Type d'emploi

Poste en CDI - Temps plein
Salaire fixe + variable + intéressement + voiture 5 places

Formulaire de contact pour le recrutement

Renseignement et contact

 

Verification