Infogérance : éviter la perte de temps liée à l'informatique

Infogérance : éviter la perte de temps liée à l'informatique

Pour certaines entreprises et plus particulièrement les PME, la gestion informatique de l’entreprise peut s’avérer être une gigantesque perte de temps. En effet, beaucoup d’entre elles ne font pas appel à un prestataire spécialisé, leurs utilisateurs subissent alors l’informatique et ne parviennent pas à le mettre pleinement au service de leur activité. Comment faire pour éviter la perte de temps liée à l’informatique ?

Attention au référent informatique par défaut …

Pour les PME, internaliser la gestion de l’informatique est très souvent synonyme d’une importante perte de temps. Beaucoup de PME, parfois par soucis d’économie, décident de gérer elles-mêmes la résolution des problèmes informatiques des utilisateurs. Dans le meilleur des cas, elles recrutent un technicien informatique pour gérer les incidents mais il s’avère que très souvent cette tâche revient au service ou à la personne qui semble être le plus à l’aise avec les outils informatiques (DAF, responsable marketing, chef de projet technique…). C’est comme ça qu’un responsable marketing, se retrouve à chercher sur Google comment réparer le bug du poste informatique de son collègue, à lancer les mises à jour de logiciels sur les ordinateurs ou à configurer l’accès à l’imprimante et la messagerie sur le poste d’un nouvel arrivant. Le manque d’expertise technique de la personne en charge, souvent malgré elle, de l’informatique de l’entreprise peut entraîner une perte de temps considérable. Non seulement, cette personne ne peut pas se consacrer pleinement à son travail et, malgré une appétence manifeste avec l’informatique, elle n’est pas en mesure de répondre efficacement à toutes les demandes et résoudre l’ensemble des problèmes.

Des utilisateurs livrés à eux-mêmes

Avec un référent informatique débordé ou qui n’a pas toutes les compétences nécessaires car ce n’est pas son métier, vos utilisateurs vont avoir tendance à vouloir résoudre eux-mêmes leurs problèmes. Ils peuvent certainement venir à bout de certains problèmes mineurs mais le résultat étant, qu’ils consacrent du temps à des tâches qui ne sont pas directement liées à leur travail. Pour certains, ce temps perdu peut-être estimé jusqu’à 1h par jour. De plus, lorsqu’ils se retrouvent face à des pannes non bloquantes, ils vont avoir tendance à ne pas les résoudre car cela ne les empêche pas de travailler. Pourtant une accumulation de bugs et de dysfonctionnements mineurs peuvent entraîner un ralentissement du poste informatique et représenter, à terme, une perte de temps considérable pour vos collaborateurs.

Des solutions existent pour soulager les PME des contraintes informatiques et de la gestion des postes utilisateurs et ainsi éviter la perte de temps liée à l'informatique. Faire appel à un prestataire d’infogérance permet notamment de bénéficier d’un support utilisateur disponible et réactif. A la clef, une résolution des dysfonctionnements utilisateurs à distance et une réponse aux demandes de services rapide (création de boites mails, création d’un compte dans l’AD, installation de pack office etc…).

 Un SI mal géré vous empêche de vous concentrer sur votre activité

Votre système d’information se doit d’évoluer en fonction de vos besoins en informatique et de l’évolution de l’activité de votre entreprise. Pour ce faire, il est nécessaire d’anticiper les changements et d’organiser des moments de réflexions, plusieurs fois par an, pour recentrer la stratégie en matière d’informatique. Or, si votre entreprise n’est pas accompagnée dans le pilotage de l’évolution de votre informatique, cela peut rapidement être source de perte de temps. Si votre stratégie en matière d’informatique n’est pas correctement élaborée et qu’elle est davantage réactive que proactive, vous allez perdre un temps précieux que vous ne consacrerez pas à votre activité principale.

L’infogérance pour éviter la perte de temps liée à l'informatique

Une prestation d’infogérance permet justement d'éviter la perte de temps liée à l'informatique de votre entreprise. Un prestataire d’infogérance vous accompagnera non seulement au quotidien, mais aussi, sur le long terme, en vous aidant à optimiser et faire évoluer votre système d’information.

Une prestation d’infogérance va vous éviter la perte de temps liée à l'informatique en vous déchargeant de certaines contraintes comme :

  • La résolution des problèmes informatiques de vos utilisateurs
  • Les différentes demandes de service liées à leur travail
  • La programmation et la mise à jour des postes utilisateurs
  • La bobologie de vos utilisateurs sur les problèmes informatiques du quotidien

Et surtout va devenir votre interlocuteur unique en matière d’informatique en vous accompagnant et vous conseillant sur :

  • La gestion de votre parc informatique
  • La réflexion autour de l’évolution de vos besoins informatiques
  • L’accompagnement dans l’optimisation de votre SI pour développer votre activité

Pour résumer, une prestation d’infogérance peut avoir de nombreux avantages mais elle permet surtout de vous consacrer pleinement à votre métier, vous et vos utilisateurs et d'éviter la perte de temps liée à l'informatique. Un contrat d’infogérance vous permet de vous décharger de toutes vos contraintes informatiques et d’avoir une vision globale et détaillée de la santé de votre système d’information. Les aspects accompagnement et conseils d’un contrat d’infogérance vous permettent de faire évoluer votre système d’information pour qu’il soit toujours en phase avec votre activité et pour qu’il s’adapte toujours à vos besoins.

Nowteam peut vous accompagner dans l’ensemble de vos enjeux IT et faire un état des lieux précis de votre système d’information pour vous proposer une offre en phase avec vos besoins.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l'infogérance ?

Nouveau call-to-action

Accès internet en entreprise, comment choisir ?

Accès internet en entreprise, comment choisir ?

Vous ne cessez de l’entendre, votre système d’information est au cœur de votre entreprise et garantit son bon fonctionnement. Cependant quelle que soit la qualité de votre informatique, sans un accès internet en entreprise adapté à vos besoins vous risquez de mettre en péril votre activité. Le choix de votre fournisseur d’accès doit être réfléchi et doit répondre à l’ensemble de vos besoins.

Une connexion pro pour plus de fiabilité

Évidemment il est conseillé de se tourner vers une offre professionnelle pour bénéficier des meilleures garanties et du meilleur débit. Cependant, le niveau des prestations est différent selon les fournisseurs et les caractéristiques peuvent être très différentes.
Pour mieux comprendre les différentes offres d'accès internet en entreprise, commençons par distinguer ADSL et SDSL.

ADSL, SDSL, quelles différences ?

L’ADSL parle à tous, malgré qu’elle soit de moins en moins utilisée, même par les particuliers, elle peut s’avérer suffisante pour une entreprise dont l’utilisation d’internet reste ponctuelle. Mais pourquoi l’ADSL tend à disparaître ? La réponse se trouve dans son nom : Asymmetric Digital Subscriber Line. Cela signifie que cette solution propose des débits ascendants supérieurs aux débits descendants, d’où le terme asymétrique. De moins en moins d’entreprises se contentent d’une offre ADSL et se tournent vers des formules haut débit qui garantissent des débits symétriques.
La SDSL donc permet d’accéder à un débit important, c’est une offre particulièrement plébiscitée par les PME. Le principal avantage étant que les entreprises connaissent avec certitude le débit dont elles profiteront. La symétrie des débits permet une transmission simultanée et performante dans les deux sens. Ces offres permettent d’atteindre jusqu’à 100 Mbit/s et sont donc forcément plus chères que les offres ADSL.

Accès internet en entreprise : Les offres fibres, FTTH, FTTO et FTTE

Les entreprises se tournent de plus en plus vers la fibre optique pour toujours plus de débit et de stabilité. Mais quel type de fibre choisir ? FTTHFTTO et FTTE, qu’est-ce qui se cache derrière ces offres ?

Fibre FTTH

La fibre FTTH est la fibre grand public, plutôt destinée aux particuliers. Elle peut également être choisie par les TPE/PME qui n'exigent pas de temps de rétablissement garanti. Elle est raccordée à un point central puis distribuée à plusieurs utilisateurs. C’est une solution qui offre plus de stabilité et de rapidité que les accès internet au cuivre comme l’ADSL ou le SDSL. C’est une solution qui séduit de par ses performances et son prix abordable. Pour les entreprises dont l’activité dépend exclusivement d’internet, l’aspect mutualisé de la fibre FTTH et les débits asymétriques peuvent présenter des risques.

Fibre FTTO

La fibre FTTO, quant à elle, est une offre packagée pour les entreprises. C’est une solution de fibre avec un débit symétrique et surtout un débit garanti. Les principaux avantages de ces offres sont la qualité de service et surtout les engagements fournis par l’opérateur. Souscrire à une fibre dédiée permet de bénéficier d’une garantie de temps de rétablissement en cas d’incident. C’est un point très important pour les entreprises, car il permet de définir en amont le temps maximal de dysfonctionnement d’internet en fonction des besoins de son entreprise. De plus, les offres de fibres professionnelles dédiées garantissent plus de sécurité et de flexibilité en fonctions de vos besoins. Bien évidemment, qui dit service haut de gamme dit prix élevé. La fibre dédiée représente un investissement important pour votre entreprise, mais peut s’avérer essentielle pour le bon déroulement de votre activité.

Fibre FTTE

La fibre FTTE est une solution alternative aux deux offres précédentes. Elle est destinée aux entreprises qui ne souhaitent pas payer le prix fort pour une fibre dédiée ou dont l’activité ne dépend pas totalement de leur connexion internet. Contrairement à la fibre dédiée, cette solution est mutualisée et a un débit asymétrique et non garanti. Mais alors quel est l’intérêt de la fibre FTTE ? Contrairement à la fibre destinée aux particuliers elle offre d’importants taux de disponibilité et un meilleur niveau de support avec des garantis de reprise d’activité généralement de 24h. Son prix est également un argument important, car il est bien plus abordable que celui de la fibre dédiée. Pour autant, choisir ce type de solution, c’est prendre le risque de se retrouver face à une fibre saturée par un ou plusieurs voisins dont la consommation internet est particulièrement gourmande. Si votre activité dépend de votre site E-commerce par exemple, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre un tel risque.

Identifier ses besoins pour choisir la meilleure offre d'accès internet en entreprise

L’enjeu est donc de comprendre et de correctement identifier ses besoins en accès internet en entreprise. Pour être sûr de faire le bon choix, il est primordial de prendre en compte plusieurs critères :

  • Combien d’utilisateurs sur ma bande passante ?
  • Quel débit est nécessaire au bon fonctionnement de mon activité ?
  • Pendant combien de temps mon entreprise peut-elle être privée d’internet ?
  • Mes collaborateurs, travaillent-ils avec des données sensibles ?
  • Etc…

Faites appel à votre prestataire informatique pour qu’il vous aide à vous poser les bonnes questions et surtout qu’il vous oriente vers la solution d'accès internet en entreprise la plus adapté à votre activité et à vos enjeux. 

Comment redémarrer rapidement votre activité après un incident informatique ?

Comment redémarrer rapidement votre activité après un incident informatique ?

Qu’importe la taille de votre entreprise, les risques de pannes informatiques sont importants. Un bug, un vol, un cryptolocker, un incendie, une inondation ou encore une panne électrique sont autant d’évènements qui peuvent provoquer l’arrêt de votre système d’information. De tels dysfonctionnements du système d’information peuvent avoir de lourdes conséquences sur l’activité de votre entreprise et sur l’intégrité de vos données. En cas d’incident informatique il est primordial de rétablir le fonctionnement de votre SI le plus rapidement possible.

Identifier l'origine du problème et/ou prendre les mesures d'urgence

La première étape, après un incident informatique, est d'identifier l'origine du problème et de prendre les mesures d'urgence adéquates. D'une manière générale, quel que soit le problème auquel votre SI fait face, le plus judicieux reste de vous rapprocher de votre prestataire IT. Il vous aidera à identifier l'origine du problème et surtout la gravité de celui-ci. Consulter votre prestataire informatique pourrait vous éviter de faire de mauvaises manipulations.

  • Si vous êtes victime d'un cryptolocker : le redémarrage de votre système  informatique sans l'aide de votre prestataire aura de lourdes conséquences sur votre SI car les postes informatiques infectés par le virus contamineront alors l'ensemble de votre système d'information.
  • Dans le cadre d’un incendie ou d'une inondation (de votre salle serveur par exemple)  : il vous faudra très rapidement changer les composants calcinés/détériorés après l’intervention des secours. Mais il faudra surtout se poser la question de l’origine du sinistre et prendre des mesures pour l’avenir. Faites appel à votre prestataire pour élaborer un plan de reprise après sinistre, qu’il faudra, à l’avenir, régulièrement tester.
  • Dans le cas du vol d’un ou plusieurs postes informatiques, il vous faudra procéder à la suppression des sessions de bureau à distance pour empêcher l’accès aux données de votre entreprise. Une fois que vos données sont protégées, sollicitez le plus rapidement possible votre fournisseur IT pour remplacer les postes.

Après les premières mesures, il convient d'avoir prévu les éventuels risques d'arrêt du système d'information avec des mesures de sauvegarde/reprise adaptées à vos besoins et vos attentes.

Rétablir une version sauvegardée de votre SI après un incident informatique

Avoir une solution de sauvegarde de votre système d’information est le meilleur moyen de rétablir vos données dans les plus brefs délais après un incident informatique, quel qu'il soit.

Mais c’est aussi le bon moyen de récupérer la quasi-totalité de vos données, en fonction de la fréquence de vos sauvegardes. Plus vous disposez de sauvegardes, plus vous avez de chances de récupérer votre système d’information tel qu’il était avant le crash informatique.

L’idéal étant de disposer d’une sauvegarde hébergée en data center. La sauvegarde hébergée garantit un temps de rétablissement plus court et une meilleure sécurisation du back-up.

Les solutions de PRA / PCA

Le Plan de Reprise d'Activité est une solution qui permet d'assurer la reprise de l'ensemble des services en cas de sinistre majeur sur site. Le Plan de Continuité d'Activité quant à lui est une procédure qui permet, comme son nom l'indique, d'assurer la continuité de vos services informatiques en cas d'incident. Ces deux solutions se différencient par leur niveau de service, si vous ne pouvez pas vous permettre de subir un arrêt de votre activité, même très court, il vous faudra opter pour un PCA.

La mise en place d'un PCA comme d'un PRA nécessite forcément un audit approfondi des procédures de votre entreprise et l'établissement d'un cahier des charges fonctionnels. Le but étant d'identifier vos ressources critiques à sécuriser et de définir au préalable la quantité maximale de données qu'il est admissible de perdre (RPO) entre la dernière sauvegarde et l’incident. Ainsi que la durée maximale d’interruption admissible (RTO) jusqu’au redémarrage du service, pour limiter l’impact sur l’activité de votre entreprise. En fonction de ce cahier des charges, votre prestataire vous proposera un contrat avec un niveau de service adapté à vos besoins.

Ce cahier des charges doit s'articuler notamment autour :

  • Du type de sauvegarde dont vous avez besoin : locale ou hébergée par exemple
  • Des dispositifs de sécurité à mettre en place pour protéger vos données : antivirus, firewall, antispams etc…
  • Des garanties de votre fournisseur d’infogérance : le taux de disponibilité de vos données, l’accessibilité, les garanties en cas de perte etc…

Si la mise en place d’un PRA fait partie de votre contrat d’infogérance, alors vous n’avez pas à vous soucier de la remise en route de votre système. Votre infogérant fera le nécessaire pour le redémarrer et restaurer la sauvegarde/réplication dans les plus brefs délais. Ces délais varient en fonction de votre niveau de service, le maximum réalisable étant en général le rétablissement en 4h d’une sauvegarde réalisée 4h avant l’incident. Dans le cadre d'un PCA, votre fournisseur IT, vous garantit une disponibilité de votre système proche des 99,9% grâce notamment à la mise en place de serveurs en réplications et de sites de secours. De cette manière, vous garantissez une continuité de votre activité informatique.

Nowteam vous aide à définir la meilleure stratégie pour rétablir votre SI, le plus rapidement possible, en cas d’incident et surtout vous conseille et vous accompagne dans la mise en place d’une solution adaptée à vos moyens et à vos besoins.

Qu'est-ce que l'infogérance ?

Qu'est-ce que l'infogérance ?

L’ infogérance consiste à déléguer la maintenance, la gestion, l'optimisation et la sécurisation de votre système d'information à un prestataire informatique. La prestation d'infogérance fait l’objet d’un contrat, entre l’infogérant et l’entreprise, souvent pluriannuel et forfaitaire, avec des engagements de niveaux de service de la part du prestataire.

L' infogérance pour les PME répond à 3 objectifs :

► Limiter les probabilités de panne au travers de mesures préventives et proactives

► Rétablir le service défaillant dans les meilleurs délais

► Aligner le système d'information aux besoins métiers

Pourquoi faire appel à un expert de l’infogérance ?

En confiant son système d’information à un spécialiste de l'infogérance, vous bénéficiez d’un service continu de maintenance et d’évolution de votre système d’information.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Téléchargez le livre blanc "Guide d'introduction à l'infogérance pour les PME"

 

Télécharger le livre blanc

 

Au sommaire :

► Qu'est-ce que l'infogérance pour les PME ?

- Définition de l'infogérance

- L' infogérance n'est pas réservée aux grandes entreprises

► Quels sont les avantages de l'infogérance pour une PME ?

- Se recentrer sur son coeur de métier

- Maîtriser le système d'information

- Contrôler les dépenses informatiques

► Combien coûte une prestation d'infogérance ?

 

Votre système d’information est le centre névralgique de votre entreprise, vous ne pouvez donc pas vous permettre d’en négliger sa gestion en la confiant à une personne inexpérimentée.

Grâce au Guide d’introduction à l’infogérance pour les PME saisissez tous les enjeux de l’infogérance et identifiez tous ses avantages.

 

Prestataire Logiciel vs prestataire infrastructure : 2 métiers différents

Prestataire Logiciel vs prestataire infrastructure : 2 métiers différents

Vous avez besoin d’un prestataire pour gérer votre infrastructure informatique ou pour développer un logiciel métier ? Ou les deux ? Veillez à confier vos différents enjeux IT au bon prestataire. Le métier d’un prestataire logiciel est très différent de celui d’un prestataire d’infrastructure.

Attention au prestataire couteau suisse

Il peut être très tentant, surtout pour une PME, de confier l’intégration d’un logiciel et la gestion de son système d’information à un seul et même prestataire. Ce choix est généralement motivé par la volonté de réduire les dépenses liées à l’informatique. Il peut paraître également plus simple de ne solliciter qu'un seul et même fournisseur pour gérer l'ensemble de votre SI au risque qu'il ne soit pas en mesure de satisfaire toutes vos demandes techniques. Pourtant, votre système d’information est au cœur de votre activité et le négliger peut avoir de lourdes conséquences sur votre activité.

Des prix bas ne garantissent pas forcément de faire des économies, ils peuvent cacher un prestataire qui manque de compétences ou une solution générique, non adaptée à vos véritables besoins. Confier son SI à des experts demande plus de temps dans la recherche du bon prestataire mais permet, à terme, d'optimiser vos coûts et d’accroître les performances de votre entreprise, dès lors que vous êtes bien accompagné.

Identifier vos besoins

Comme nous le disions ici la première étape pour identifier le ou les bons prestataires pour votre entreprise est de correctement lister vos besoins. Pour certains, l’informatique est une seule et même discipline qui peut être prise en charge par un seul prestataire. Or, il existe une multitude de métiers de l’informatique, particulièrement techniques, qui nécessitent de faire appel à de véritables experts. Pour bénéficier d’une gestion optimale de votre système d’information, listez vos besoins et faites appel au bon fournisseur :

  • Votre activité nécessite la mise en place d’un logiciel ERP ?
  • Vous souhaitez mettre en place un logiciel de gestion ?
  • Vous avez besoin d’une maintenance de votre informatique ?
  • Vous souhaitez déléguer la gestion de vos postes informatiques ?
  • Etc…

Autant de questions que vous devez vous poser pour répondre efficacement à vos besoins.

Une fois que vous avez identifié vos besoins, faites appel à un prestataire d’intégration de logiciel, un prestataire d’infrastructure, ou les deux en fonction de vos attentes.

Un prestataire logiciel pour intégrer vos applicatifs

Dans le cadre du développement ou de l’intégration d’un logiciel pour l’activité de votre entreprise, il est important de faire appel à un prestataire expérimenté.

La première étape, encore une fois, réside dans l’identification de vos besoins. Pour cela, vous devez dresser un cahier des charges clair et détaillé pour identifier à quel prestataire faire appel.

Il existe une multitude de prestataires logiciels qui proposent un panel variés de solutions pour répondre à vos exigences métier. Si votre demande concerne la gestion de la paie, l’inventoring du stock ou encore la mise en place d’un ERP, un spécialiste du métier sera en capacité de vous accompagner efficacement.

Optimiser votre infrastructure informatique

La gestion d’une infrastructure informatique est toute aussi exigeante que l’intégration d’un logiciel. Qu’elle soit déployée dans vos locaux ou externalisée, la gestion doit être confiée à un spécialiste. Aujourd’hui, l’infrastructure informatique est au cœur de votre activité et garantit le bon fonctionnement de votre entreprise. C’est donc une tâche qui doit être déléguée au bon prestataire. Un prestataire logiciel ne pourra pas assurer correctement le bon maintien de votre infrastructure, car ce n'est pas son métier premier. Vous vous exposeriez alors à des risques d’interruption de votre système d’information ou encore à des failles de sécurité.

Une bonne gestion de votre infrastructure informatique permettra de réduire vos coûts et accroître vos performances. Privilégiez donc un pure player de l'infogérance pour répondre à tous vos besoins en matière de gestion de votre système d’information (maintenance préventive et curative, accompagnement et conseils à l'évolution du parc informatique, sécurisation du réseau et des données...).

Deux métiers différents, mais complémentaires

Prestataire de logiciel et prestataire d’infrastructure sont deux métiers complètement différents, pourtant ils n’en sont pas moins complémentaires. Lors du choix de votre prestataire de gestion d’infrastructure, il est important de considérer sa capacité à collaborer avec vos autres prestataires informatiques.

Un bon prestataire d’infogérance doit en effet être capable de vous accompagner dans la maintenance de vos logiciels métiers. Il fait office de guichet unique et est l’intermédiaire entre votre prestataire logiciel et votre entreprise, de manière à décharger au maximum vos collaborateurs de toutes vos contraintes informatiques.

Nowteam accompagne les PME dans la gestion et l’optimisation de leur infrastructure informatique et collabore avec l’ensemble de vos prestataires informatiques pour être votre unique interlocuteur.

Virtualisation de serveur : optimiser le système d’information

Virtualisation de serveur : optimiser le système d’information

La virtualisation de serveur est une solution qui présente beaucoup d’avantages pour les PME. Le terme peut paraître barbare pourtant c’est un processus relativement simple qui peut faciliter les conditions de travail de vos collaborateurs et optimiser votre infrastructure informatique.

Mais la virtualisation c’est quoi ? Sur le principe, la virtualisation permet de faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation ou logiciels métiers sur un seul et même serveur.

Plus de virtuel pour moins de matériel

Cela parait évident mais l’un des premiers bénéfices de la virtualisation de serveur se trouve dans la réduction de contraintes matérielles. Grâce à la virtualisation, un seul et même serveur physique peut accueillir plusieurs machines virtuelles. Il est également possible de virtualiser la totalité de l’infrastructure serveurs dans un data center pour ne plus avoir à supporter aucune contrainte matérielle. Le bon fonctionnement de votre SI peut alors être assuré par un nombre très restreint de machines.

Virtualiser pour sécuriser

La virtualisation de serveurs permet à votre entreprise de sécuriser davantage votre infrastructure. Pour beaucoup de PME, le serveur héberge à la fois la messagerie, l’ERP, éventuellement le logiciel métier et le serveur web. Ce qui veut dire que si votre entreprise est par exemple victime de phishing sur la messagerie, le virus est susceptible d’infecter la totalité de votre serveur et donc paralyser l’ensemble de votre entreprise. Pourquoi supporter un tel risque en faisant de votre serveur physique le centre névralgique de votre entreprise ? En virtualisant votre infrastructure serveur vous pouvez créer plusieurs machines virtuelles sur un même serveur pour les rendre indépendantes les unes des autres et ainsi gagner en sécurisation.

La virtualisation de serveur comme vecteur de performance

La virtualisation de serveur permet de garantir une meilleure disponibilité de votre infrastructure informatique. C’est un point crucial car une panne informatique bloquante peut avoir de lourdes conséquences sur votre activité.

Grâce à la virtualisation, vous pouvez créer une redondance entre plusieurs serveurs. C’est-à-dire que lorsqu’un serveur physique tombe en panne, les machines virtuelles du serveur sont alors déplacées vers le serveur de secours par un logiciel spécialisé. Cette redondance fonctionne à condition que la sauvegarde et la réplication soient correctement gérés par votre prestataire.

D’autre part,  la virtualisation permet d’optimiser la répartition de la charge de travail entre les différents serveurs. Il est possible de moduler la puissance des machines virtuelles en fonction de la criticité de la tâche à exécuter. Ainsi leur attribuer plus ou moins de cœurs de CPU virtuels, ou plus ou moins d’espace disque. Cela permet d’optimiser les ressources de votre parc informatique.

Virtualisation de serveur = réduction des coûts

Un des arguments qui peut également faire pencher la balance en faveur de la virtualisation de serveur est l’optimisation des coûts. Les PME ont souvent un budget limité à consacrer à l’informatique, il est donc important de rationaliser les coûts.

La virtualisation de serveur permet de réduire vos coûts de structure à plusieurs niveaux :

  • Réduction de la consommation électrique et réduction du besoin de climatisation
  • Réduction du nombre de licences
  • Diminution des coûts liés à l’entretien des machines

De plus, la réduction du nombre de serveurs permet de désencombrer vos locaux et de décharger vos employés de certaines contraintes, c'est encore plus vrai dans le cadre de la virtualisation effectuée en data center.

Virtualiser pour se concentrer sur son cœur de métier

Nous l’avons vu, la virtualisation possède de nombreux avantages. Réduction des coûts, réduction des contraintes matérielles, accroissement des performances, sécurisation de votre système d’information. Autant d’arguments qu’il est important de prendre en compte et qui permettront à vos collaborateurs de se recentrer sur leur cœur de métier.

Pour autant il vous faut trouver la solution la plus adaptée à la situation de votre entreprise, pour cela, il est important de cerner vos besoins. Faites un état des lieux de votre infrastructure informatique, pour comprendre quels sont les postes critiques et identifier les éventuelles failles.

Pour vous décharger de toute contrainte technique faites appel à un prestataire d'infogérance pour la virtualisation de serveur. Il vous proposera les solutions et les logiciels adaptés à vos besoins.

Page 1 sur 912345Dernière page »