Sécurité du réseau d’entreprise : un choix réfléchi.

Sécurité du réseau d’entreprise : un choix réfléchi.

 

La bonne sécurité de votre réseau informatique interne en entreprise repose sur deux principes majeurs : l’éducation de vos employés et la mise en place de protections réseau. Toute stratégie de sécurisation de votre parc informatique et de vos serveurs repose sur ces deux principes et sur leur bonne optimisation. Mais, concrètement, quelles solutions et méthodes sont à votre disposition ?

Comment sécuriser mon réseau interne ?

 

Le réseau interne informatique de votre entreprise comprend l’ensemble de vos données informatiques, des données personnelles de vos clients et des applications responsables du bon fonctionnement de votre entreprise. Même lorsque vous faites l’utilisation de solutions de centralisation ou d’externalisation de vos données et de vos sauvegardes, il reste très important de veiller à la robustesse de votre réseau et de vous assurer qu’il est en sécurité, pour minimiser les risques autant que possible.

La sécurisation de votre réseau interne est une tâche complexe, et vous ne devriez pas tenter de vous y atteler sans l’expertise nécessaire. Pour ce faire, vous devrez recourir aux services d’experts ou investir dans une solution sur mesure, qui simplifie et automatise la mise en sécurité de votre informatique, afin que vous puissiez vous concentrer sur les missions principales de votre entreprise.

 

En quoi consiste la sécurisation de votre réseau interne ?

 

L’éducation de vos employés peut sembler simple, mais elle est en réalité assez compliquée. La majorité des problèmes de sécurité de votre infrastructure sont liés au comportement de vos employés, et il est très difficile de vous assurer qu’ils comprennent tous les dangers potentiels auxquels ils exposent constamment votre entreprise, sans même s’en rendre compte.

Il est très courant que des cybermenaces telles que les malwares, les worms et les ramsomwares s’infiltrent sur votre réseau non pas à cause d’une erreur technique, au niveau de la sécurité de votre infrastructure, mais parce que l’un de vos employés n’a tout simplement pas suivi le protocole correctement.

Les protections réseau sont des solutions logicielles à appliquer sur toutes les entrées possibles pour une cybermenace. Vous devriez donc avoir la possibilité de limiter et de surveiller les connexions entrantes à l’aide d’un pare-feu adapté, de contrôler les accès Wi-Fi pour éviter le risque d’intrusion et de filtrer les boîtes mail. Cela vous permettra de limiter les potentielles erreurs humaines en automatisant le filtrage et la suppression des fichiers néfastes, plutôt qu’en espérant que tous vos employés y réagissent de la manière appropriée.

 

Quelle solution choisir ?

 

Lorsque vous chercherez une solution de sécurisation de votre infrastructure informatique d’entreprise sur le web, vous vous rendrez rapidement compte de la très grande quantité d’options à votre disposition. Cela dit, il existe quelques critères très importants qui vous serviront à déterminer la qualité d’une solution ou d’une offre donnée.

Avant tout, assurez-vous tout d’abord de la bonne réputation du prestataire proposant une solution de cybersécurité. Les personnes en charge de la mise en sécurité de votre réseau sont aussi les seules à être parfaitement informées :

  •       De la qualité de la sécurité ;
  •       Des diverses failles dans leur implémentation ;
  •       Des formes d’attaques auxquelles votre réseau pourrait être vulnérable.

Il est donc d’une très grande importance de sélectionner une société réputée à qui vous pourrez faire entièrement confiance. La présence d’un moyen de contact simple, rapide et immédiat, ainsi que d’un support technique disponible à tout moment de la journée 7j/7 est aussi un des points les plus importants. La gestion de la sécurité informatique étant un travail constant, la solution de votre choix doit aussi être capable de vous assister à tout moment lorsque vous rencontrez un problème technique, ou êtes victime d’une intrusion de la part d’un pirate informatique, par exemple.

Enfin, sélectionnez une solution adaptée à vos besoins. Si vous n’êtes pas certain de vos compétences techniques, vous devriez toujours choisir un produit pour lequel l’installation, la mise en service et la gestion sont entièrement inclus. Suivez ensuite les conseils des experts en sécurité à la lettre, et organisez-vous de manière à ce que tous vos employés soient éduqués et conscients des diverses méthodes minimisant les risques que votre infrastructure informatique devienne la victime d’une cyberattaque. Une telle attaque pourrait potentiellement mener à une perte ou à un vol de vos données, causant des dégâts financiers conséquents. La sécurité informatique est donc à prendre très au sérieux au sein de votre entreprise.

Nouveau call-to-action

Logiciel payant VS solution gratuite : que choisir ?

Logiciel payant VS solution gratuite : que choisir ?

 

Les logiciels et solutions d’entreprise ont historiquement toujours été coûteux, proposés à des prix bien plus élevés que leurs versions grand public. De nos jours, la plupart des logiciels professionnels populaires font face à une concurrence directe de la part de solutions alternatives gratuites offrant les mêmes fonctionnalités et un degré de sophistication parfois surprenant. Une question se pose alors : « Pourquoi opter pour un logiciel payant, et souvent cher, lorsqu’il existe de nombreuses alternatives gratuites de qualité offrant une excellente expérience d’utilisation ? »

Quelle est la plus-value d’un logiciel payant ?

Les logiciels payants conçus dans le but d’être utilisés dans un contexte professionnel par des entreprises représentent une industrie arrivée à maturité, existant depuis les années 60. Malgré l’apparition de nombreuses solutions gratuites, ce secteur continue à produire de nouvelles solutions chaque année et à les vendre à des prix parfois surprenants. Il est donc évident qu’ils soient accompagnés d’avantages les rendant très intéressants, en comparaison à leurs alternatives gratuites, malgré des prix élevés.

Un des principaux avantages réside dans vos droits et exigences en tant que client. Lorsque vous faites l’acquisition d’un logiciel payant, où vous vous abonnez à un service payant conçu pour les entreprises, vous aurez généralement un accès direct à leur support technique. Étant donné que vous êtes un client, ces services ont une responsabilité de vous assister lorsque vous rencontrez des difficultés lors de :

  •       La mise à jour ;
  •       La sauvegarde de vos données ;
  •       L’utilisation en général de leurs programmes et applications payants.

 

Quels sont les autres avantages d’un logiciel payant ?

Parmi les offres disponibles dans le domaine, certains logiciels payants constituent de véritables standards en matière d’usage, en particulier du fait des fonctionnalités désormais indispensables qu’ils intègrent. Par exemple, la suite Microsoft Office 365 est une solution payante incontournable due à sa très grande présence au sein de la majeure partie des entreprises à travers le monde. Vous abonner à Microsoft Office 365 vous garantit une compatibilité logicielle totale lors du travail collaboratif en ligne au sein de votre entreprise, mais aussi avec vos partenaires externes.

Contrairement à la plupart des solutions gratuites, vous remarquerez qu’il existe de nombreux produits payants spécialement conçus dans le but d’être utilisés dans un environnement d’entreprise et en adéquation avec votre secteur d’activité ou votre métier (progiciel). Ils permettent ainsi :

  •       La gestion de nombreux comptes ;
  •       L’administration et le partage de fichiers à l’échelle de l’entreprise ;
  •       Le travail collaboratif à distance.
  •       La gestion de toute ou partie de votre activité 

 

Quels sont les bénéfices et l’impact d’un logiciel payant sur votre budget ?

Au-delà de la somme initiale que vous devrez dépenser pour l’utilisation de la solution, vous ferez des économies d’argent et de temps grâce à une communication et une organisation bien plus simples. C’est la raison pour laquelle une solution payante est souvent préférable à des alternatives gratuites, car elle vous permet de réaliser des économies financières sur le long terme.

Dans les faits, cette solution s’adapte parfaitement aux besoins de votre entreprise et vous donne accès à un support technique de qualité, vous assistant lorsque vous rencontrez des problèmes. Cependant, cela ne veut pas dire pour autant que les logiciels gratuits sont à éviter systématiquement. En effet, nombre d’entre eux proposent des fonctionnalités supplémentaires très intéressantes qui pourraient représenter des avantages non négligeables pour votre entreprise.

 

Les logiciels gratuits ont aussi leur place dans votre entreprise

Parmi les logiciels gratuits, une grande partie est constituée de logiciels libres dont le code source est disponible en ligne et accessible à tous. Cela signifie qu’ils sont testés et vérifiés par un grand nombre de programmeurs indépendants, et les plus populaires d’entre eux disposent même d’améliorations optionnelles que vous pouvez installer selon vos besoins. Les logiciels libres offrent une flexibilité et une liberté d’utilisation uniques, qui vous permettent de bénéficier d’une expérience entièrement customisée.

Dans cette optique, ces solutions peuvent aisément s’intégrer dans l’écosystème de l’infrastructure informatique locale de votre entreprise. Ainsi, choisir entre un logiciel payant ou une alternative gratuite dépend essentiellement de :

  •       Votre expertise ;
  •       Vos besoins ;
  •       Votre budget à court terme.

Préférez une option payante pour bénéficier d’une expérience stable et d’un support technique de qualité, mais intéressez-vous aussi aux programmes gratuits qui pourraient résoudre des problèmes complexes d’une manière alternative et créative.

 

Serveur virtuel : que choisir ?

Serveur virtuel : que choisir ?

 

Toute entreprise souhaitant externaliser tout ou un partie de son système d’information devra mettre en place un serveur virtuel. Qu’il s’agisse d’une plateforme pour y héberger votre site internet, gérer vos bases de données ou pour toute application web que vous souhaitez mettre en place, le serveur virtuel d’entreprise est un élément indispensable de votre infrastructure informatique. Il existe différentes notions permettant de comprendre ce qu’est exactement un serveur virtuel, et comment sa mise en place s’effectue pour assurer son bon fonctionnement.

 

Qu’est-ce qu’un serveur ?

Si vous avez déjà été à la recherche d’un serveur, vous avez probablement rencontré les termes « serveur physique » et « serveur virtuel ». Un serveur est tout simplement un ordinateur constamment connecté à Internet, et dont les composants sont tous redondés afin de limiter les pannes bloquantes, et donc les interruptions de services. Le serveur a pour rôles de centraliser, partager et sécuriser les données et applications de l’entreprise. En règle général, celui ci est positionné dans une pièce dédiée et personne ne travail dessus, il est le garant de l’intégrité des données. Choisir une solution de serveur virtuel vous permet de louer un serveur entier, et de bénéficier d’une solution technique adaptée à propos :

  • Des composants ;
  • De l’allocation des ressources ;
  • De la configuration de votre serveur.

 

Un serveur est divisé en plusieurs « partitions », indépendantes les unes des autres, et chacune de ses partitions constitue un serveur virtuel loué par un utilisateur différent. 

 

Quelle est la différence entre un serveur physique et un serveur virtuel ?

Pour les petites et moyennes entreprises, une solution de serveur virtuel leur est bien mieux adaptée. Un serveur virtuel vous permet d’y installer le système d’exploitation de votre choix (très souvent pour des raisons de compatibilité des applicatifs métier) et toutes les applications dont vous avez besoin. Les solutions de serveurs virtuels sont principalement avantageuses par leur prix bien plus abordable, en comparaison aux serveurs physiques, les rendant bien plus accessibles pour les PME n’ayant pas forcément besoin de hautes performances.

En matière de sécurité, vous bénéficierez des mêmes avantages que les locataires d’un serveur dédié. Les frais sont cependant partagés entre tous les locataires de serveurs virtuels sur une même machine. Bien que le serveur virtuel offre moins de possibilités de customisation qu’un serveur dédié, et qu’il vous faudra probablement migrer dans le cas d’une augmentation soudaine du trafic des applications et sites web de votre entreprise, c’est une solution parfaitement adaptée à une PME au budget limité.

 

Quelles sont les compétences requises à la mise en place d’un serveur virtuel ?

La mise en place d’un serveur virtuel peut être un procédé très simple ou assez technique.
Ce besoin de savoir-faire pour son déploiement dépend :

  • De la solution que vous aurez choisie ;
  • Du degré de contrôle à déterminer ;
  • Du niveau de flexibilité en termes d’utilisation et d’accès aux projets et applications.

 

Selon la solution, vous aurez soit accès à un serveur virtuel sur lequel vous aurez un niveau de contrôle absolu, mais sur lequel vous devrez installer et configurer toutes les applications nécessaires. Soit un serveur virtuel avec des outils pré-installés facilitant vos projets. Tout dépend de votre budget et des compétences informatiques des membres de votre entreprise. Pour faire l’acquisition d’un serveur virtuel, vous devrez choisir un des nombreux services disponibles sur le web.

 

Comment choisir sa solution de serveur virtuel ?

En premier lieu, sélectionnez une solution adaptée à vos besoins et à vos compétences. De plus, préférez un service réputé pour son infrastructure de qualité et un bon support client disponible à tout moment. Au cas où vous n’auriez pas les compétences nécessaires pour mettre en place le serveur virtuel par vous-même, n’hésitez pas à faire appel à des experts.  Ils assureront le bon fonctionnement et la sécurité de votre serveur.

Vous pourrez ensuite y héberger les éléments suivants, accessibles 24h/24 et 7j/7 :

  • Votre site internet ;
  • Vos bases de données ;
  • Vos applications web.

 

Un des inconvénients du serveur virtuel demeure la présence de restrictions en matière d’espace de stockage, de trafic et de ressources. Si vous remarquez que votre solution actuelle n’est plus en accord avec vos besoins vous devrez vous organiser pour effectuer une migration vers une solution plus performante. Souvent, cela se fera sans accroc, tant que votre nouvelle solution est offerte par le même service. Dans le cas où vous devriez soudainement gérer un très grand nombre d’utilisateurs et de données, il sera alors judicieux de considérer la migration vers une solution de serveur dédié.

 

1m30 pour comprendre l’externalisation et le cloud !

1m30 pour comprendre l’externalisation et le cloud !

Le cloud est une technologie qui s’est principalement développée durant les 10 dernières années. Le cloud, et les procédés d’externalisation de données qu’il permet, est de nos jours un aspect important de la sécurité informatique et du travail collaboratif en entreprise. Pour adopter le cloud au sein de votre entreprise, il faut tout d’abord comprendre ce que c’est, et la façon dont il peut être mis en place facilement. Le cloud est un élément central de la collaboration en entreprise, et il est important que vous compreniez tous les avantages qui sont associés à sa bonne utilisation.

Le cloud, un outil de partage, de communication et de collaboration en ligne

Internet est un outil important pour toute petite ou moyenne entreprise disposant d’un parc informatique. Cependant, le partage de fichiers, à l’aide de méthodes telles que les messages électroniques et les transferts en peer-to-peer, n’est pas toujours la solution idéale. Une plateforme cloud, c’est un serveur en ligne accessible par tous ses utilisateurs à tout moment. Vous pouvez y placer un fichier qui sera ensuite aisément partagé, toujours disponible en ligne et pouvant être mis à jour en temps réel depuis tout ordinateur.

Le travail collaboratif repose grandement sur une bonne utilisation des solutions cloud. Par exemple, intégrer une plateforme telle que la suite professionnelle Slack permet à votre équipe d’organiser des conférences audiovisuelles tout en partageant et d’éditant leurs documents en temps réel, où qu’ils soient. Cette solution concilie interactivité et productivité.

Les autres avantages inhérents au principe du cloud

Un autre avantage du cloud réside dans la centralisation. Un serveur cloud permet d’y organiser et d’y regrouper tous vos fichiers en les gardant accessibles. Cela minimise les risques de pertes de fichiers et vous offre un moyen simple de suivre les progrès d’utilisation de vos collaborateurs. La centralisation facilite aussi la mise en place d’une solution de sauvegarde régulière de vos données informatiques.

Pour utiliser cette centralisation, préférez une plateforme cloud accompagnée d’outils et d’applications conçus pour les groupes de travail en ligne. Avoir tous vos documents prêts à être consultés et édités à tout moment et depuis tout ordinateur est ce qu’il y a de plus pratique. Par exemple, Microsoft Teams met à votre disposition :

  • L’ensemble de la suite Office 365 ;
  • Des outils de conversation et de visioconférences ;
  • Une plateforme de partage cloud.

Pourquoi l’externalisation est-elle un aspect essentiel de votre sécurité informatique ?

Les serveurs cloud sont des appareils situés à l’extérieur de votre parc informatique, c’est-à-dire que leur mise en sécurité est gérée séparément, et souvent par une entité externe. Cette externalisation est un atout majeur en matière de sécurité. En effet, conserver vos données sur une plateforme cloud les protège de toute attaque ou intrusion affectant votre réseau informatique local d’entreprise. L’externalisation vous offre également la possibilité de confier la mise en place d’un système de sauvegarde automatique de vos données à un prestataire.

Le cloud est un outil collaboratif aux propriétés uniques, mais aussi un élément de sécurité important pour toute entreprise n’étant pas dotée d’une forte expertise quant à la protection de ses données informatiques. Sachez qu’un vol ou une perte de vos données, et de celles de vos clients, peut avoir des conséquences financières graves et constituer des sources de litiges importants. L’externalisation vous permet de vous séparer de cette responsabilité et de recevoir une assistance d’experts en cybersécurité.

Le cloud et son externalisation sont à la fois un outil de collaboration et de centralisation de vos données, mais aussi un élément de sécurité indispensable. Facile à mettre en place, et accompagné de nombreux avantages, le cloud est une technologie que vous devriez adopter au plus vite.

Windows 7, c’est fini !

Windows 7, c’est fini !

Comme vous le savez surement déjà, Windows 7, c’est officiellement fini ! En effet le mardi 14 janvier 2020, la firme américaine a cessé de prendre en charge les mises à jour du célèbre système d’exploitation actif depuis maintenant 11 ans.

Windows 7, un risque sécuritaire pour votre entreprise ?

Microsoft a déjà effectué plusieurs rappels à ce sujet et la migration vers Windows 10 devient une urgence pour les entreprises retardataires.

En effet nous le disions l’an dernier, la fin des mises Windows 7 expose votre entreprise à plusieurs risques. Des risques qui sont préoccupants surtout d’un point de vu sécuritaire. En effet l’OS ne reçoit, désormais, plus aucun correctif de sécurité ni aucune amélioration, fragilisant ainsi l’ensemble de votre système d’information.

Pour les entreprises concernées, Microsoft ne suggère pas seulement d’effectuer une migration vers Windows 10 mais surtout de procéder au renouvellement des postes sous Windows 7 pour des postes sur lesquels l’OS Windows 10 est préconfiguré.

Pourquoi renouveler plutôt que de migrer les postes sous Windows 7 ?

Microsoft justifie cela en expliquant que, sur le long terme, c’est un investissement bien plus judicieux que de mettre à jour des machines qui seront très bientôt obsolètes. Comme le précise Microsoft dans sa FAQ dédiée à la solution Surface : « Tous les ordinateurs de plus de quatre ans peuvent vous coûter plus cher que vous ne le pensez. Les ordinateurs de plus de quatre ans sont trois fois plus susceptibles de nécessiter des réparations, ce qui se traduirait par une perte de productivité de 128 heures, soit une perte de temps et d’argent. L’entretien et la réparation de ces ordinateurs peuvent représenter jusqu’à 460 euros par ordinateur chaque année. Les nouveaux Surface coûtent moins cher que les ordinateurs moyens d’il y a huit ans.»

Par ailleurs, conscient que toutes les entreprises ne vont pas procéder au renouvellement immédiat de l’ensemble de leurs postes sous Windows 7, Microsoft confirme que les PC Windows 7 compatibles peuvent être mis à niveau en achetant une licence Windows 10. Mais bien évidemment c’est une solution que la firme ne recommande pas à ses clients.

Agir vite et bien

Quelque soit la solution que vous choisirez pour votre entreprise, il est indéniable que cette décision doit être prise très rapidement. Car continuer à travailler sur des postes informatiques qui ne bénéficient plus de correctifs de sécurité, expose votre entreprise mais aussi l’ensemble de vos parties prenantes, fournisseurs, clients, partenaires etc…

Pour certaines entreprises, notamment les PME, qui n’ont pas beaucoup de temps à accorder à la gestion de leur informatique, cela peut être un travail complexe. C’est pourquoi, il peut être judicieux de faire appel à un prestataire d’infogérance, pour qu’il vous dresse un état des lieux précis de votre informatique et qu’il vous préconise la solution adaptée à vos besoins (Renouvellement, migration etc…).
Si vous êtes d’ores et déjà accompagné dans la gestion de votre informatique, votre prestataire a déjà dû vous alerter sur la nécessité de basculer vos postes en Windows 7 vers Windows 10.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Infogérance ?

Nouveau call-to-action

L’externalisation de mes données, pourquoi et comment ?

L’externalisation de mes données, pourquoi et comment ?

Externaliser les données est une étape indispensable aux entreprises dotées de réseaux informatiques, et en particulier aux petites et moyennes entreprises qui n’ont ni les capacités financières ni les compétences technologiques nécessaires pour assurer la gestion et la protection de leurs données informatiques. Cet article vous permettra d’acquérir une bonne compréhension du concept de l’externalisation des données, et de comprendre pourquoi ce procédé est si important au sein d’une entreprise faisant l’utilisation de précieuses données informatiques.

Les problèmes liés au stockage des données informatiques en entreprise

De nombreuses entreprises se servent de disques durs externes, ou même de clés USB dans le but de stocker leurs données de manière locale. Il s’agit d’un véritable problème, particulièrement courant au sein des petites et moyennes entreprises. Cela s’avère d’autant plus exact lorsqu’elles ne disposent pas des ressources nécessaires à la mise en place d’un dispositif local assurant la sécurité et la sauvegarde de leurs données informatiques. Elles encourent alors deux risques principaux :

  • La perte : L’utilisation de simples disques durs externes et de clés USB dont la durée de vie est limitée augmente les risques de pertes de données. C’est un risque majeur, car 80 % des entreprises ayant perdu leurs données informatiques ont fait faillite dans les 12 mois ;
  • Le vol : Un autre problème lié au stockage de vos données informatiques de manière locale est le fait que vous êtes entièrement responsable de leur sécurisation. Malheureusement, un grand nombre d’entreprises avoue ne pas faire preuve d’un niveau de cybersécurité suffisant.

La perte de données informatiques peut engendrer des pertes financières conséquentes, et le vol des données confidentielles de vos clients pourrait aussi vous causer de nombreux problèmes d’un point de vue légal. Heureusement, il existe des solutions vous permettant une gestion à la fois plus simple et plus fiable de vos données informatiques. L’externalisation des données est une des solutions les plus accessibles à une petite ou moyenne entreprise.

En quoi consiste l’externalisation des données informatiques ?

Pour effectuer l’externalisation des données informatiques de votre entreprise, vous devrez faire appel à un service spécialisé proposant un hébergement sécurisé (au sein d’un data center). Vos données seront ainsi stockées sur un serveur pris en charge par des experts de la cybersécurité capables à la fois de garantir :

  • Un très haut niveau de sécurité ;
  • Des sauvegardes régulières qui minimiseront la perte potentielle de données ;
  • Un service très simple à utiliser.

En effet, il vous permettra d’accéder à vos données en toute aisance et à tout moment en étant aussi transparent que possible. De plus, vous pourrez faire appel à un service client très compétent pour vous assister à tout moment lors de l’apprentissage et de l’utilisation du produit. Cela signifie que vous pourrez faire l’utilisation de l’externalisation de vos données sans la moindre compétence informatique.

Comment les services d’externalisation des données répondent-ils à vos attentes ?

Les services d’externalisation des données informatiques s’adaptent à vos besoins. Vous aurez la possibilité de choisir une solution sur mesure, d’après plusieurs critères :

  • La quantité de données ;
  • La fréquence d’accès ;
  • Le taux de transfert de fichiers nécessaire ;
  • Le budget.

De plus, ces services offrent une grande flexibilité. Lors de la croissance progressive de votre entreprise, vous aurez besoin de davantage d’espace de stockage pour vos données informatiques. Les solutions d’externalisation des données s’adaptent encore une fois à l’évolution de vos besoins afin que vous bénéficiez d’un service continu de haute qualité.

Quels sont les autres avantages d’externaliser les données de son entreprise ?

Externaliser vos données informatiques vous permet aussi de faire des économies. En effet, assurer la sécurité de vos fichiers au sein du réseau local de votre entreprise est non seulement délicat, mais aussi particulièrement coûteux si vous souhaitez faire l’acquisition de l’infrastructure adaptée à vos besoins. L’externalisation des données offre la possibilité aux petites et moyennes entreprises de bénéficier d’un haut niveau de protection de leurs données, tout en réduisant les coûts associés.

L’externalisation des données est une étape importante pour toute entreprise faisant l’utilisation de données sensibles. Cela s’avère d’autant plus exact dans le cas où vous stockeriez les informations confidentielles de vos clients, étant donné que vous devrez vous assurer qu’elles sont protégées des pertes et du vol. L’externalisation des données vous offre la possibilité de faire appel à des experts et à un procédé d’automatisation pour la gestion de vos données.