Le phishing est une technique de piratage consistant à duper les employés d’une société pour obtenir des données sensibles. La facilité technique du phishing explique sa prolifération. De plus en plus d’entreprises sont touchées par ce type d’escroqueries. Les chefs d’entreprise sont parfois directement visés par les attaques. Dans 65% des cas, le phishing en entreprise a pour but l’espionnage industriel. Comment protéger vos données d’entreprise contre le phishing ?

Qu’est-ce que le phishing ?

Le phishing consiste à se faire passer pour une entreprise ou une institution dans le but de voler les identifiants, mots de passe, données confidentielles ou somme d’argent. Ce type d’escroqueries touche de plus en plus les entreprises. Les cybercriminels utilisent des liens frauduleux, des emails ou de fausses pages web pour inciter les employés à divulguer eux-mêmes des informations capitales. Les escrocs se font le plus souvent passer pour des organismes bancaires, des fournisseurs d’accès à internet, des sociétés informatiques, des entreprises partenaires ou même des institutions gouvernementales pour tromper les employés.

Le but du phishing en entreprise.

Les attaques de phishing en entreprise sont de plus en plus crédibles et donc de plus en plus efficaces. Certains hackers prennent le temps de se renseigner sur leurs entreprises cibles pour leur fournir un scénario crédible. Les conséquences d’une attaque de phishing en entreprise peuvent être désastreuses pour votre trésorerie ou votre e-reputation. Si les escrocs parviennent à collecter des données bancaires ils sont à même de vider les comptes de votre entreprise. Les cybercriminels peuvent également également utiliser le phishing en entreprise pour voler les données de vos clients, obtenir des documents confidentiels, des contrats, des brevets….

Réfléchir avant d’agir.

Les email de phishing tentent généralement de vous faire agir dans l’urgence. Ils vous signalent par exemple un faux piratage, des mouvements financiers suspects ou la fermeture imminente d’un compte. Le but est de vous plonger dans une situation d’urgence pour que vous soyez plus enclin à renseigner des informations sensibles sans y réfléchir à deux fois. Les cybercriminels utilisent la peur ou la menace pour vous manipuler.

Comment reconnaître un email de phishing ?

  • Le message est de nature alarmante.
  • L’email est non sollicité.
  • L’email contient un lien vers un faux site web (URL approximative, liens ne fonctionnant pas….)
  • L’adresse email  de l’auteur est suspecte.

Que faire si vous suspectez un phishing ?

  • Contactez directement l’organisme ou la société dont les cybercriminels ont usurpé l’identité.
  • Si vous avez renseigné un identifiant et un mot de passe changez les immédiatement.
  • Faites opposition en cas de récupération de données bancaires.
  • Effectuez un nettoyage des postes de travail concernés. Certains phishing installent des logiciels malveillants ou espions.

Informez vos employés des dangers du phishing.

Le phishing repose principalement sur le manque de méfiance, de vigilance et d’information des utilisateurs. Vous devez impérativement former vos employés pour faire face à cette menace. Informez-les des différentes techniques de phishing en entreprise et incitez-les à faire preuve de vigilance. Certes, anti-spams et anti-virus sont indispensables à la sécurité informatique de votre entreprise, mais le comportement de vos employés est votre meilleur gage de sécurité.

Lutter contre le phishing dans votre entreprise.

Contre le phishing en entreprise, votre meilleure protection est votre prudence. Cette technique d’escroquerie en ligne est une menace sérieuse contre laquelle vous devez vous protéger. Ne sous-estimez jamais les cybercriminels et effectuez toujours les vérifications nécessaires avant de renseigner votre mot de passe ou vos coordonnées bancaires et ce même si le site web vous semble connu. Optez pour une messagerie d’entreprise sécurisée afin d’éliminer la majorité des emails frauduleux.