Les TPE et PME constituent une cible majeure pour les cybercriminels. En effet, les petites entreprises sont souvent moins bien protégées car elles ne disposent ni d’un service informatique en interne, ni d’un budget suffisant consacré à l’informatique. Pourtant, il est indispensable de protéger votre entreprise contre les virus, les intrusions et le vol de données. Nowteam vous propose 6 mesures simples à mettre en place en 2018 pour améliorer le sécurité informatique des PME.

La sécurité informatique des PME en quelques chiffres : bilan de l’année 2017

  • 68% des entreprises ont connu subit une cyber-attaque.
  • En moyenne il faut 469 jours à une PME pour détecter une infection.
  • 35% des incidents de sécurité sont dus à un mauvais usage de l’informatique de la part d’un collaborateur.
  • 30% des dirigeants jugent leur entreprise comme « très vulnérable » aux attaques.
  • 20% des entreprises victimes d’une cyber-attaque ont vu leur chiffre d’affaire baisser.
  • 50% des PME ont perdu des données sensibles ou confidentielles.

Sources : PwC, GlobalSecurityMag, 

5 mesures pour améliorer la sécurité informatique des PME en 2018

1. Faire la chasse aux programmes obsolètes

Les programmes obsolètes, et notamment les systèmes d’exploitation, constituent une faille de sécurité majeure. En effet, les logiciels les plus anciens ne reçoivent plus de patchs de sécurité de la part de l’éditeur, de ce fait, leurs failles et bugs sont connus de tous et peuvent facilement être exploités à des fins malveillantes. Il est indispensable de maintenir vos logiciels à jour et d’abandonner les systèmes d’exploitation non-supportés, tels que Windows XP ou Vista. De plus, les logiciels crackés ou acquis de façon illégale ne sont pas protégés par les éditeurs et peuvent constituer une menace pour la sécurité informatique des PME.

2. Contrôler l’usage d’internet en entreprise.

La plupart des cyber-criminels utilisent l’ingénierie sociale pour s‘introduire dans le système informatique des entreprises. Cela signifie qu’ils profitent des mauvaises habitudes ou du manque de méfiance des utilisateurs. Pièces jointes infectées, phishing, fausses demandes d’accès, spam… La meilleure manière de garantir la sécurité informatique des PME est de communiquer auprès de vos collaborateurs dans un souci de prévention. Il est important de les informer des divers risques liés à l’utilisation du matériel informatique et d’encourager les bonnes pratiques. Cependant, certaines solutions techniques peuvent vous permettre de limiter les risques en ayant un meilleur contrôle de l’utilisation d’internet en entreprise (exclure la consultation de certains sites, ou diverses pratiques comme le streaming ou le téléchargement).

3. Sécuriser la messagerie.

La messagerie électronique est le principal point d’entrée des virus et des cyber-criminels. La messagerie est donc un élément primordial pour la sécurité informatique des PME. Il s’agit de garantir la confidentialité des échanges professionnels et d’assurer un hébergement sécurisé des emails. De plus, il est important de lutter contre les principales menaces comme les pièces jointes infectées, les spams, le phishing, les liens vers des sites malveillants…etc. La meilleure façon d’assurer la sécurité informatique des PME est d’opter pour une messagerie professionnelle externalisée et hébergée sur des serveurs sécurisés.

4. L’audit de sécurité informatique des PME

Il est fort probable que votre infrastructure informatique comporte des redondances ainsi que des failles de sécurité importantes. Pour en avoir le coeur net, il est préférable de faire appel à des professionnels de l’infogérance afin de réaliser un audit de sécurité complet. En effet, ces experts de la sécurité informatique des PME pourront évaluer le niveau de protection de votre système informatique et détecter les principales faiblesses dans votre système d’information. Ce type de bilan vous permet d’envisager les améliorations nécessaires pour renforcer votre protection informatique et prévoir les différentes mesures à mettre en oeuvre.

5. Sécuriser vos sauvegardes de données : la clé de la sécurité informatique des PME.

Virus, intrusions, pannes ou mauvaises manipulations, de nombreuses causes peuvent mener à une destruction des données. La disparition de fichiers importants ou confidentiels peut nuire à votre activité et constituer une perte de chiffre d’affaire. De plus, la perte de données informatiques nuit à l’image de marque de votre société tout en impliquant des conséquences juridiques. En 2018, la bonne résolution la plus importante est peut être de mettre en place un vrai système de sauvegarde des données externalisé. Faites appel à des professionnels de la sécurité informatique des PME pour trouver le système d’hébergement qui convient à votre entreprise et à ses besoins.

2018 sera certainement une année importante pour la sécurité informatique des PME. Suite à la vague des virus et cryptoransomware et la recrudescence des intrusions, les dirigeants de PME sont de plus en plus concernés par les problématiques de protection informatique. Nowteam vous propose les conseils de ses experts pour améliorer la sécurité de votre société tout en optant pour des solutions adaptées à votre budget et à votre activité.