Le stockage, la gestion et la protection des données d’entreprise exigent un grand nombre de ressources matérielles et financières. Il s’agit pourtant d’un point crucial pour la compétitivité et la sécurité des entreprises. Un serveur sert à centraliser les données d’entreprises afin de faciliter leur gestion, leur sauvegarde et les échanges entre collaborateurs. En quoi choisir un serveur virtuel d’entreprise constitue-t-il un avantage pour votre compétitivité ?

Qu’est-ce qu’un serveur virtuel d’entreprise ?

La plupart des serveurs physiques utilisent moins de 15% de leurs capacités. La virtualisation consiste à créer une version logicielle d’une entité physique, comme un serveur par exemple. Un serveur virtuel d’entreprise permet de s’affranchir des contraintes d’un serveur physique (sécurité, évolutions matérielles, pannes, maintenance…). Un serveur virtuel est un serveur dédié hébergé au sein d’une infrastructure mutualisée. Plusieurs serveurs sont donc présents au sein d’un seul serveur physique. Chaque serveur fonctionne avec son propre système d’exploitation de façon indépendante et simultanée. Cette solution permet d’exploiter pleinement les capacités d’un serveur physique tout en diminuant les pertes énergétiques.

Les atouts du serveur virtuel d’entreprise.

Un serveur virtuel d’entreprise permet d’optimiser le budget consacré à l’informatique tout en améliorant l’infrastructure de votre entreprise en termes de performances, de disponibilité et de sécurité.

  • Simplification de l’architecture du système informatique.
  • Réduction des coûts matériels.
  • Meilleure gestion des serveurs grâce à l’infogérance (surveillance, support, conseil).
  • Monitoring.
  • Sécurité du système informatique.
  • Souplesse. Le serveur virtuel s’adapte plus volontiers aux évolutions et aux besoins de votre entreprise.
  • Données plus faciles à copier ou transférer (pour des sauvegardes ou un PRA par exemple).
  • Taux de disponibilité plus important.

Le serveur virtuel d’entreprise VMware.

VMware est une application serveur qui permet de créer et d’utiliser plusieurs machines virtuelles. L’avantage de cette solution est la console distante. On peut ainsi prendre le contrôle de l’ensemble des machines virtuelles depuis une machine distante, ce qui constitue un avantage indéniable dans le cadre d’un contrat d’infogérance. Le serveur virtuel d’entreprise VMware permet de virtualiser l’infrastructure informatique de votre entreprise. Il s’agit d’améliorer les performances de votre système tout en réduisant l’investissement matériel. Autre avantage, la solution de serveur virtuel VMware permet d’exécuter plusieurs systèmes d’exploitation. Le serveur virtuel VMware améliore la flexibilité et l’évolutivité de la structure informatique de votre entreprise.

Les étapes lors de la mise en place d’un serveur virtuel d’entreprise.

  • Réaliser un audit complet du système d’information. Cela évite les incompatibilités, les messages d’erreur et les problèmes de performances.
  • Penser l’espace de stockage et les performances nécessaires.
  • Mettre en place un PRA (Plan de Reprise d’Activité) qui permet une restauration rapide des sauvegardes de données en cas d’incident.

Nowteam vous accompagne dans la mise en place de votre serveur virtuel en entreprise.

Votre prestataire d’infogérance Nowteam peut vous aider à optimiser votre infrastructure informatique pour la faire correspondre à vos besoins réels. Les experts Nowteam vous proposent un audit complet de votre système d’information avant de vous proposer les améliorations les plus pertinentes. Si besoin est, votre prestataire vous épaule dans la mise en place d’une infrastructure virtualisée avec les technologies VMware ainsi que l’administration de votre serveur virtuel d’entreprise : monitoring, gestion, visites planifiées, surveillance des serveurs, sécurisation des données et mise en place d’un PRA.

Consultez les offres Nowteam pour la mise en place d’un serveur virtualisé d’entreprise afin d’améliorer les performances de votre système d’information tout en réduisant les coûts de gestion.