Le BYOD (Bring Your Own Device), ou PAP (Prenez vos Appareils Personnels) est une nouvelle pratique informatique apparue depuis peu dans les entreprises, et notamment les TPE et PME. Il s’agit pour les collaborateurs d’utiliser leurs appareils personnels sur leur lieu de travail pour effectuer leurs missions. Le BYOD concerne aussi bien les postes de travail que les smartphones ou tablettes. Mais cette pratique pose de nombreuses questions relatives à la sécurité des données de l’entreprise ainsi qu’à l’intégration de ces appareils dans le système informatique de l’entreprise. Quels sont les avantages et inconvénients du BYOD ? Comment procéder pour que cette pratique ne mette pas en péril la sécurité informatique de l’entreprise ? 

Les avantages du BYOD

Si de plus en plus d’entreprises pratiquent le BYOD, c’est avant tout parce que cette tendance notre de nombreux avantages.

  • L’utilisateur connaît et maîtrise son outil de travail, puisqu’il lui appartient. Le BYOD peut être un atout pour la productivité des employés. 
  • L’employé peut personnaliser son matériel informatique, il dispose de tous les accès sur la machine et peut donc installer les programmes et logiciels lui-même. 
  • L’employé peut travailler en dehors des locaux de l’entreprise. Le BYOD est un atout pour le télétravail et la mobilité des collaborateurs qui disposent de leur poste de travail à leur domicile. 
  • Plus de problème de matériel obsolète et/ou non adapté aux habitudes de travail de chacun. Le renouvellement du matériel est à la charge de l’employé qui est libre de choisir l’appareil qui lui convient pour son usage professionnel et personnel. 
  • Réduction des coûts pour l’entreprise qui n’a pas à fournir les équipements informatiques.

Les dangers du BYOD

Le BYOD n’est pas une pratique sans risque. Cette nouvelle manière de travailler exige une plus grande vigilance pour garantir la sécurité informatique de l’entreprise. 

  • Le collaborateur peut se faire voler son ordinateur, son smartphone ou sa tablette en dehors de l’entreprise. 
  • Des données informatiques de votre entreprise sont stockées sur un appareil personnel, souvent peu ou mal protégé contre les intrusions. 
  • L’appareil peut être perdu ou endommagé. 

Autre danger, social plus que technologique, l’effacement des frontières entre le domaine professionnel et de la vie privée de vos collaborateurs. En amenant son propre matériel informatique sur son lieu de travail, l’employé y importe une part de sa vie privée, et vice-versa. Il est indispensable de cloisonner les deux domaines pour la confidentialité des données d’entreprise comme des données personnelles de chacun. 

Appliquer le BYOD en toute sécurité

Si vous souhaitez mettre en place le BYOD dans votre entreprise en limitant les risques pour vos données, plusieurs mesures doivent être appliquées. 

  • Préférez une messagerie externalisée permettant d’éviter les spams et certains virus. 
  • Assurez-vous que les données sont sauvegardées de façon sécurisée, dans un data center par exemple, ou sur un serveur d’entreprise. 
  • Consultez un spécialiste de l’infogérance afin que les échanges de données avec le serveur de l’entreprise soient protégés. 
  • Exigez de vos collaborateurs une mise à jour régulière des programmes, applications et systèmes d’exploitation. 
  • Rédigez une charte informatique pour promouvoir les bons usages et limiter les risques. 

Les alternatives au BYOD

Le CYOD

Chose Your Own Device. L’entreprise laisse les employés choisir le matériel informatique qui leur convient le mieux en fonction de leurs pratiques. Cela permet à chaque collaborateur de disposer d’appareils qui correspondent à ses besoins et aux taches qu’impliquent sa fonction. Le principal enjeu du CYOD est d’assurer la gestion d’un parc informatique d’une même entreprise comportant des appareils fonctionnant sous différents OS (Windows et Apple par exemple). 

Le COPE

Corporate Owned, Personally Enabled. Dans ce cas, la société fourni le matériel informatique à ses collaborateurs tout en les autorisant à l’utiliser à des fins personnelles. L’entreprise peut ainsi profiter de la flexibilité d’une solution BYOD tout en gardant la main sur le matériel utilisé. Cette solution permet la mise en place d’un parc informatique plus homogène, ce qui facilite la gestion et la maintenance informatique. 

Le BYOD peut être une bonne solution pour les TPE et PME ayant un budget consacré à l’informatique limité. Néanmoins, cette pratique induit de nombreux risques : piratage, vol, intrusion, espionnage industriel, virus… Il est donc indispensable de faire appel à des spécialistes de l’infogérance pour la gestion de votre parc informatique. Les experts Nowteam vous accompagnent pour la mise en place d’une pratique du BYOD dans votre entreprise tout en assurant la sécurité de votre système d’information et de vos données.