Les PME constituent une cible de choix pour les cybercriminels car bien souvent elles ne sont pas suffisamment protégées contre les attaques, les vols et les intrusions. Les PME concentrent 80% des cyber-attaques en France. Contrairement aux grandes structures, les PME ont tendance à négliger leur sécurité informatique. Votre entreprise est-elle bien protégée contre la cybercriminalité ? Quelles sont les mesures a adopter ?

Les principaux but des cybercriminels :

  • Le vol et la revente de données (en cas de pertes de données clients ou de coordonnées bancaires, la responsabilité pénale de votre entreprise peut être engagée. Vous avez le devoir de protéger efficacement les données de vos clients.)
  • L’espionnage industriel et technologique.
  • La fraude et les arnaques financières.
  • Le sabotage du site web d’entreprise, pour entraver son fonctionnement ou en faire un support de publicité intempestive.
  • Les ransomwares (virus qui bloquent votre ordinateur et exigent une rançon).

5 règles pour protéger votre PME de la cybercriminalité.

1.Formez vos employés.

Informez vos collaborateurs des divers dangers du net (pièces jointes infectées, téléchargements, phishing…). Mettez en place une charte informatique d’entreprise afin de promouvoir un bon usage du web et des outils informatiques : mots de passe sécurisés, sauvegardes, règles de confidentialité…

2. Sécurisez votre réseau.

Installez un VPN et des anti-virus sur vos postes de travail. Optez également pour un anti-spam afin de protéger votre messagerie d’entreprise.

3. Effectuez des mises à jour régulières.

Les mises à jour permettent d’obtenir de nouvelles fonctionnalités mais corrigent également les failles de sécurité. Un programme obsolète constitue une porte d’entrée pour les cybercriminels. Maintenez à jour vos systèmes d’exploitation, navigateurs, logiciels, applications…

4. Contrôlez l’accès à internet.

Vous pouvez empêcher vos employés d’accéder à certains sites dangereux (téléchargements, streaming…). Vous limitez ainsi les comportements à risques.

5. Effectuez des sauvegardes régulières.

Optez pour une solution de sauvegarde automatique sur des data-center sécurisés. Vos données sont ainsi mieux protégées. De plus vous pouvez reprendre rapidement votre activité en cas de piratage et limiter la perte de données.

L’infogérance, meilleur rempart contre la cybercriminalité.

Lutter contre les cybercriminels demande de nombreuses ressources et compétences que vous ne possédez pas nécessairement au sein de votre entreprise. De ce fait, faire appel à des professionnels de l’informatique vous permet de vous prémunir contre les dangers de la cybercriminalité en prenant des mesures préventives et curatives.

  • Bénéficiez de l’expérience de professionnels au fait des dernières menaces et dangers.
  • Votre système informatique est régulièrement mis à jour et bénéficie des dernières innovations technologiques en matière de sécurité.
  • Vous obtenez un audit complet de votre système informatique afin de détecter les failles et de l’améliorer.
  • Votre système est sous monitoring permanent, ce qui permet de détecter les attaques et tentatives d’intrusions afin de les contrer rapidement.
  • Vos données sont stockées dans des data-centers situés en France afin de les protéger contre les vols, intrusions, sinistres, incendies, pertes…
  • En cas d’attaque, un plan de reprise d’activité vous permet de limiter les pertes. Vous n’êtes plus paralysé par une éventuelle menace informatique.
  • Vous pouvez vous consacrer à votre coeur de métier sans avoir à vous soucier de la cybercriminalité qui menace votre PME.

Contactez Nowteam, votre prestataire d’infogérance, afin de mettre en place toutes les mesures nécessaires à la protection de votre entreprise contre la cybercriminalité.