La virtualisation de serveur est une solution qui présente beaucoup d’avantages pour les PME. Le terme peut paraître barbare pourtant c’est un processus relativement simple qui peut faciliter les conditions de travail de vos collaborateurs et optimiser votre infrastructure informatique.

Mais la virtualisation c’est quoi ? Sur le principe, la virtualisation permet de faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation ou logiciels métiers sur un seul et même serveur.

Plus de virtuel pour moins de matériel

Cela parait évident mais l’un des premiers bénéfices de la virtualisation de serveur se trouve dans la réduction de contraintes matérielles. Grâce à la virtualisation, un seul et même serveur physique peut accueillir plusieurs machines virtuelles. Il est également possible de virtualiser la totalité de l’infrastructure serveurs dans un data center pour ne plus avoir à supporter aucune contrainte matérielle. Le bon fonctionnement de votre SI peut alors être assuré par un nombre très restreint de machines.

Virtualiser pour sécuriser

La virtualisation de serveurs permet à votre entreprise de sécuriser davantage votre infrastructure. Pour beaucoup de PME, le serveur héberge à la fois la messagerie, l’ERP, éventuellement le logiciel métier et le serveur web. Ce qui veut dire que si votre entreprise est par exemple victime de phishing sur la messagerie, le virus est susceptible d’infecter la totalité de votre serveur et donc paralyser l’ensemble de votre entreprise. Pourquoi supporter un tel risque en faisant de votre serveur physique le centre névralgique de votre entreprise ? En virtualisant votre infrastructure serveur vous pouvez créer plusieurs machines virtuelles sur un même serveur pour les rendre indépendantes les unes des autres et ainsi gagner en sécurisation.

La virtualisation de serveur comme vecteur de performance

La virtualisation de serveur permet de garantir une meilleure disponibilité de votre infrastructure informatique. C’est un point crucial car une panne informatique bloquante peut avoir de lourdes conséquences sur votre activité.

Grâce à la virtualisation, vous pouvez créer une redondance entre plusieurs serveurs. C’est-à-dire que lorsqu’un serveur physique tombe en panne, les machines virtuelles du serveur sont alors déplacées vers le serveur de secours par un logiciel spécialisé. Cette redondance fonctionne à condition que la sauvegarde et la réplication soient correctement gérés par votre prestataire.

D’autre part,  la virtualisation permet d’optimiser la répartition de la charge de travail entre les différents serveurs. Il est possible de moduler la puissance des machines virtuelles en fonction de la criticité de la tâche à exécuter. Ainsi leur attribuer plus ou moins de cœurs de CPU virtuels, ou plus ou moins d’espace disque. Cela permet d’optimiser les ressources de votre parc informatique.

Virtualisation de serveur = réduction des coûts

Un des arguments qui peut également faire pencher la balance en faveur de la virtualisation de serveur est l’optimisation des coûts. Les PME ont souvent un budget limité à consacrer à l’informatique, il est donc important de rationaliser les coûts.

La virtualisation de serveur permet de réduire vos coûts de structure à plusieurs niveaux :

  • Réduction de la consommation électrique et réduction du besoin de climatisation
  • Réduction du nombre de licences
  • Diminution des coûts liés à l’entretien des machines

De plus, la réduction du nombre de serveurs permet de désencombrer vos locaux et de décharger vos employés de certaines contraintes, c’est encore plus vrai dans le cadre de la virtualisation effectuée en data center.

Virtualiser pour se concentrer sur son cœur de métier

Nous l’avons vu, la virtualisation possède de nombreux avantages. Réduction des coûts, réduction des contraintes matérielles, accroissement des performances, sécurisation de votre système d’information. Autant d’arguments qu’il est important de prendre en compte et qui permettront à vos collaborateurs de se recentrer sur leur cœur de métier.

Pour autant il vous faut trouver la solution la plus adaptée à la situation de votre entreprise, pour cela, il est important de cerner vos besoins. Faites un état des lieux de votre infrastructure informatique, pour comprendre quels sont les postes critiques et identifier les éventuelles failles.

Pour vous décharger de toute contrainte technique faites appel à un prestataire d’infogérance pour la virtualisation de serveur. Il vous proposera les solutions et les logiciels adaptés à vos besoins.