9 ans après son apparition sur les machines des entreprises, Windows 7 tire sa révérence. En effet l’année 2020 signera la fin des mises à jour Windows 7. Quelles sont les conséquences pour votre système informatique ? Quelles sont les mesures à prendre au sein de votre entreprise pour éviter les problèmes liés à la fin des mises à jour Windows 7 ? Nowteam vous accompagne pour faire face en toute sérénité à la fin d’un OS encore très répandu en entreprise. 

Windows 7, un OS populaire auprès des professionnels

Windows 7 a rencontré un vif succès auprès des professionnels et des particuliers et a rapidement trouvé sa place sur les ordinateurs du monde entier. Et pour cause, il succède au malheureux Windows Vista, système d’exploitation mal-aimé de la firme Microsoft du fait de ses nombreux bugs. Windows 7 devient alors la version de Windows la plus populaire et remplace peu à peu Windows XP, encore très présent au sein des entreprises. Si Windows 8 n’a pas rencontré le même succès que son prédécesseur, Windows 10 a su s’imposer sur les postes de travail. Et il est temps désormais pour Windows 7 de disparaitre des machines. La fin des mises à jour Windows 7 est prévue pour janvier 2020. Si vous utilisez encore cet OS au sein de votre infrastructure, il ne vous reste donc plus qu’un an pour en changer.

Que signifie la fin des mises à jour Windows 7 ? 

La fin des mises à jour Windows 7, appelées aussi « Patch Tuesday »,  implique que cet OS ne recevra plus aucune amélioration ou correctif de sécurité de la part de Microsoft. Cela signifie que toute faille de sécurité découverte après cette date ne sera pas corrigée par l’éditeur. Elle pourra donc être exploitée très facilement par les cyber-criminels. De ce fait, la fin des mises à jour Windows 7 constitue un véritable pour votre système informatique. Vous devez impérativement effectuer la migration afin d’améliorer votre protection contre les cyber-attaques. 

Que faire si vous utilisez Windows 7 en entreprise ? 

La meilleure solution pour faire face à la fin des mises à jour Windows 7 est d’effectuer rapidement une migration vers un OS plus récent, idéalement Windows 10. Si la mise à jour vers cet OS a longtemps été gratuite, ce n’est plus le cas aujourd’hui, et vous devrez donc vous munir d’une version payante et l’installer sur vos postes de travail, à condition évidemment, que ceux-ci disposent des performances techniques nécessaires. Pas de panique toutefois, les entreprises pourront bénéficier des Windows 7 Extended Security Updates 36 mois après la fin des mises à jour Windows 7 si elles utilisent Windows 7 Professionnel ou Windows 7 Entreprise. En effet, Microsoft a prévu un délai supplémentaire afin de permettre aux professionnels de s’adapter. 

Pourquoi les entreprises utilisent-elles encore Windows 7 ? 

Les experts estiment qu’après la fin des mises à jour Windows 7, environ 36% des PC tourneront encore sous cet OS.  Actuellement 642 millions de PC fonctionneraient encore sous Windows 7. On peut s’interroger sur le fait que les entreprises soient souvent réticentes à l’idée d’effectuer une migration vers un nouveau système d’exploitation. Cette tendance s’explique par de nombreux éléments : 

  • La difficulté d’effectuer une migration simultanée sur un grand nombre de postes de travail. 
  • Le soucis de conserver un parc informatique homogène.
  • Le manque de budget et de temps consacré à l’informatique au sein des entreprises.
  • L’absence de service informatique ou de prestataire en infogérance disposant des compétences nécessaires. 
  • La peur de perdre des données. 
  • L’utilisation de logiciels professionnels non-compatibles avec la nouvelle version de Windows. 

Comment faire face à la fin des mises à jour Windows 7 ? 

L’utilisation d’un OS obsolète comporte de nombreux désagréments : failles de sécurité, manque de performances, machines peu adaptées aux évolutions de votre entreprise, lenteurs des postes de travail, vulnérabilité face aux virus…etc. Si votre parc informatique comporte encore des machines sous Windows 7 vous devez réagir dans les plus brefs délais pour éviter les déconvenues. Contactez votre prestataire en infogérance afin d’effectuer un audit complet de votre infrastructure. L’expert informatique pourra déterminer comment effectuer la migration de façon sereine. Il faudra peut-être envisager des changements de matériel et vérifier que les applications et logiciels utilisés dans votre société sont compatibles avec Windows 10. Le technicien pourra ensuite vous accompagner pour l’achat des licences Microsoft, procéder à l’installation du nouveau système d’exploitation et configurer votre machine pour que vos équipes disposent de postes de travail adaptés et sécurisés. 

La fin des mises à jours Windows 7 concerne de nombreuses entreprises, notamment des TPE et PME. Faire appel à une société d’infogérance vous permet d’effectuer la transition vers Windows 10 en toute quiétude tout en vous consacrant à votre coeur de métier. Vous disposerez enfin d’un SI performant sans avoir à déplorer la moindre perte de données ou incompatibilité logicielle afin d’améliorer la productivité de vos collaborateurs.