Votre système informatique est un élément indispensable à l’activité de votre entreprise. De ce fait, vous devez pouvoir compter sur une informatique sûre et fiable en toutes circonstances. La disponibilité du SI est un atout pour vos performances et pour la compétitivité de votre entreprise. Une interruption d’activité ou un dysfonctionnement majeur peut avoir de graves conséquences financières. Comment assurer la disponibilité du SI dans vote entreprise ? Quelles mesures permettent de disposer d’un système informatique performant ? 

Disponibilité du SI : définition 

Le terme « disponibilité » désigne la probabilité qu’un système informatique soit en état de fonctionner correctement à un instant donné. Aucun équipement informatique ne peut fonctionner parfaitement en permanence. Mais plus la disponibilité est élevée, plus le système est jugé comme stable. La disponibilité du SI est donc une notion basée sur des probabilités afin de calculer la fiabilité des divers éléments de l’infrastructure informatique. Pour évaluer la disponibilité, on effectue le calcul suivant :

Disponibilité = MTBF / (MTBF + MTTR)

MTBF (Mean Time Between Failure) : mesure du temps estimé entre 2 défaillances d’un élément du système.

MTTR (Mean Time to Resolution) : mesure du temps estimé pour restaurer l’élément en cas d’incident

Le résultat de ce calcul de la disponibilité du SI est exprimé en pourcentage : plus ce chiffre est élevé plus l’équipement est jugé comme disponible, car peu sujet aux pannes et/ou rapidement remis en état de fonctionnement. 

Haute disponibilité du SI : le défi des entreprises

Le terme “haute disponibilité” (ou en anglais HA – High availability) désigne un équipement dont le taux de disponibilité est d’au moins 99% soit moins de 3,65 jours de panne par an. La disponibilité prend donc en compte la fréquence mais également la durée des incidents. Faire appel à un service d’infogérance permet d’augmenter la disponibilité du SI en détectant les risques de pannes et en proposant un service d’intervention d’experts informatiques en cas d’incident. Il est indispensable de prendre en compte toutes les mesures qui améliorent la disponibilité du SI pour disposer d’un système informatique plus performant au quotidien. 

Les mesures améliorant la disponibilité du SI

Une connexion internet stable

De plus en plus d’applications et de logiciels professionnels exigent une haute disponibilité de la connexion internet. En effet, il vous faut pouvoir compter sur une connexion fiable pour accéder à vos services externalisés, consulter les données hébergées en cloud ou échanger des informations et documents avec vos collaborateurs et clients. Une connexion internet fiable est un élément indispensable à la disponibilité du SI. 

Evaluer les risques d’incidents

La haute disponibilité exige des dispositifs de sécurité coûteux que les TPE et PME ne peuvent se permettre : alimentation stabilisée, climatisation sur plancher, filtre à particules, service de maintenance, service de gardiennage et de sécurité contre la malveillance et le vol, protection contre les incendies et les inondations… Externaliser l’hébergement des données et services, comme la messagerie, permet d’améliorer la disponibilité du SI à moindre coût. 

Un audit complet de votre système d’information réalisé par un expert en informatique permettra de détecter les principales failles de sécurité ainsi que les risques d’incidents éventuels et de mettre en place les dispositifs nécessaires à l’amélioration de la disponibilité du SI (pare-feu, monitoring du système d’information, protection anti-virus, gestion des accès, sauvegardes externalisées…etc). 

Evaluer la tolérance aux pannes

Le risque zéro n’existe pas, et la disponibilité du SI ne peut jamais atteindre les 100%. Une solution consiste à mettre en place des mécanismes de redondance, en dupliquant les ressources critiques ou les équipements indispensables au fonctionnement de l’entreprise. 

La capacité d’un système à fonctionner malgré une défaillance d’un ou plusieurs éléments qui le constituent est appelée tolérance aux pannes. Il s’agit de déterminer si votre système peut être privé de certains de ses composants, et si oui, combien de temps. Il convient alors de désigner les éléments indispensables à l’activité de votre entreprise et mettre en place les dispositifs qui s’imposent pour assurer la continuité des activités si ceux-ci venaient à tomber en panne. Idéalement, dans le cas d’une panne matérielle, les éléments défaillants de votre SI devront pouvoir être « extractibles à chaud » (en anglais « hot swappable »), c’est-à-dire pouvoir remplacés ou rétablis, sans interruption de votre activité.

Sauvegardes et PRA

La redondance des données informatiques permet de se protéger des sinistres matériels ainsi que des piratages et d’assurer la continuité des activités de votre entreprise. Il est donc indispensable de prévoir des solutions de sauvegarde et de restauration des données efficaces afin de garantir la continuité de service pour l’entreprise. Votre prestataire en infogérance peut vous proposer la mise en place d’un PRA, ou plan de reprise d’activité, permettant de limiter les conséquences d’une panne, d’un virus ou d’un intrusion et ainsi améliorer la disponibilité du SI. 

Pannes matérielles, sinistres, cybercriminalité… les risques qui pèsent sur votre système d’information sont nombreux. Des mesures doivent être prises pour assurer la disponibilité du SI et la continuité des activités de votre entreprise. Les experts informatiques Nowteam vous proposent un audit complet de votre infrastructure informatique afin de trouver les meilleures solutions pour assurer son fonctionnement en toute circonstance. Un SI fiable et sûr constitue un atout pour votre productivité et améliore significativement les performances de votre entreprise. Consultez nos offres.