Comme vous le savez surement déjà, Windows 7, c’est officiellement fini ! En effet le mardi 14 janvier 2020, la firme américaine a cessé de prendre en charge les mises à jour du célèbre système d’exploitation actif depuis maintenant 11 ans.

Windows 7, un risque sécuritaire pour votre entreprise ?

Microsoft a déjà effectué plusieurs rappels à ce sujet et la migration vers Windows 10 devient une urgence pour les entreprises retardataires.

En effet nous le disions l’an dernier, la fin des mises Windows 7 expose votre entreprise à plusieurs risques. Des risques qui sont préoccupants surtout d’un point de vu sécuritaire. En effet l’OS ne reçoit, désormais, plus aucun correctif de sécurité ni aucune amélioration, fragilisant ainsi l’ensemble de votre système d’information.

Pour les entreprises concernées, Microsoft ne suggère pas seulement d’effectuer une migration vers Windows 10 mais surtout de procéder au renouvellement des postes sous Windows 7 pour des postes sur lesquels l’OS Windows 10 est préconfiguré.

Pourquoi renouveler plutôt que de migrer les postes sous Windows 7 ?

Microsoft justifie cela en expliquant que, sur le long terme, c’est un investissement bien plus judicieux que de mettre à jour des machines qui seront très bientôt obsolètes. Comme le précise Microsoft dans sa FAQ dédiée à la solution Surface : « Tous les ordinateurs de plus de quatre ans peuvent vous coûter plus cher que vous ne le pensez. Les ordinateurs de plus de quatre ans sont trois fois plus susceptibles de nécessiter des réparations, ce qui se traduirait par une perte de productivité de 128 heures, soit une perte de temps et d’argent. L’entretien et la réparation de ces ordinateurs peuvent représenter jusqu’à 460 euros par ordinateur chaque année. Les nouveaux Surface coûtent moins cher que les ordinateurs moyens d’il y a huit ans.»

Par ailleurs, conscient que toutes les entreprises ne vont pas procéder au renouvellement immédiat de l’ensemble de leurs postes sous Windows 7, Microsoft confirme que les PC Windows 7 compatibles peuvent être mis à niveau en achetant une licence Windows 10. Mais bien évidemment c’est une solution que la firme ne recommande pas à ses clients.

Agir vite et bien

Quelque soit la solution que vous choisirez pour votre entreprise, il est indéniable que cette décision doit être prise très rapidement. Car continuer à travailler sur des postes informatiques qui ne bénéficient plus de correctifs de sécurité, expose votre entreprise mais aussi l’ensemble de vos parties prenantes, fournisseurs, clients, partenaires etc…

Pour certaines entreprises, notamment les PME, qui n’ont pas beaucoup de temps à accorder à la gestion de leur informatique, cela peut être un travail complexe. C’est pourquoi, il peut être judicieux de faire appel à un prestataire d’infogérance, pour qu’il vous dresse un état des lieux précis de votre informatique et qu’il vous préconise la solution adaptée à vos besoins (Renouvellement, migration etc…).
Si vous êtes d’ores et déjà accompagné dans la gestion de votre informatique, votre prestataire a déjà dû vous alerter sur la nécessité de basculer vos postes en Windows 7 vers Windows 10.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’Infogérance ?

Nouveau call-to-action